RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Une suite à la question des surnoms
Ajouté le 12/20/2007 21:53:11 par CGagnon

     Les familles Tremblay, c’est connu, ont assez de surnoms pour en faire un index, honoré par une édition.  Je n'ai pas eu l'opportunité de vérifier si les Tremblay "Pitre" s'y trouvent.


 

     Au contraire, la nomenclature des surnoms familiaux des Gagnon se limiterait à « Belzile ».  Jacqueline Fortier, de l’Association des Gagnon-Belzile, soumet que les descendants de  Jean Gagnon, fils de Jean et petit-fils de Robert Gagnon, reçurent le surnom de Belzile en raison de son rôle de capitaine de la milice de la Rive-Sud et de gardien des îles, et pour le distinguer de son père dont il portait le prénom.  Il signait « Bellesiles jean gagnon » et «Jean Gagnon fis (sans le ¨L¨)».  Bon nombre de ses descendants conservèrent le nom Gagnon, d'autres optèrent pour le nom Gagnon des belles-isles qui devint Gagnon dit Belzile, ou tout simplement Belles-Isles, Belzil ou Belzile; ils sont donc tous de la lignée de l'ancêtre Robert Gagnon.


 

 

     Pour René Jetté, il n'y aurait qu'une variation au nom Gagnon, soit Gaignon.  Cependant, Tanguay  accorde aux Gagnon les surnoms:  Bélisle, Belzile, Belzils et LeSauvage.


 

 

     André Garant informe que, en Beauce, les Gagnon « Gnassette » sont les descendants d’Ignace Gagnon.  


 

 

    

Pour d’autres patronymes, dans le Devoir du 19 avril 1963, Jean-Jacques Le François rapporte que l’on différencia les familles par des surnoms dans les communautés où le nombre de patronymes était limité.  C’est ainsi qu’"une branche des Gariépy était « Les Bombarlotte », une autre « Les Prisse ».  Chez les Laberge, il y avait « Les Bezeau », « Les Forcette ».  Les Huot se divisaient en «  les Mathurin », « les José », « les Pigeon ».  Chez les Le François c'était « les La Patte », « les Aleque » (Alexis?), « les Dinelle »."

 

 

     En Beauce encore, des familles Mathieu sont désignées par des surnoms, selon l’ancêtre.  Les descendants de Jean, époux d’Anne de Trépagny, fils de René, lui-même fils de Jean, sont « Les Bonhommes », « Les Gars », « Les Pacau (Pacaud) », « La Petite », « Les Cartouches », « Les Gorlot », « Les Sonon » et « Les Thon (ton) ».

 

     Ceux de Nicolas Mathieu et de Pélagie Guyon, lui aussi fils de René à Jean, sont « Les Jean dit Dufort », « Les Jean, dit Petit » et Les Fistons ».

 

     D’autres familles Mathieu se surnomment « Les Touchettes » et « Les Louis Mathieu dit La Touffe ».  Ce Louis est-il le fils de Nicolas?  Du premier mariage de Louis, fils de Nicolas, sont issus les « Colas ».  Marié en secondes noces à Théotiste Simard, Louis devient l’ancêtre des « Jean dit Dufort ».

     Évidemment, tous ces mots exigent une vérification d’orthographe, de ponctuation et de majuscules, pour assurer cohérence, compréhension et transcription la plus exacte possible des données.

 

     Y aura-t-il une autre suite à ce qui précède pour lequel toute correction ou ajout est le bienvenu?

 

 

 

En guise de bibliographie :


1.  Barbeau, Marius, Géographie et généalogie populaires de Québec/Blason, géographie et généalogie populaires de QuébecThe Journal of American Folklore, Boston, Vol. 33, No. 130 (Oct. - Dec., 1920), pp. 346-366.

 

2.  Saintonge, Jacques, "Les surnommés Saintonge (Saint-Onge ou Xaintonge)", L'ANCÊTRE, La Société de généalogie de Québec: 13, 4, décembre 1986: 124.


  

3.  Talbot, Eloi-Gérard, "Surnoms et sobriquets employés autrefois dans les noms de famille de la Beauce", L'Ancêtre, La Société de généalogie de Québec: 1, 10, juin 1975: 329.


 

 

4.  Langlois, Michel, "Pourquoi des surnoms? Hamelin et Trottier", L'Ancêtre, La Société de généalogie de Québec: 6, 7, mars 1980: 213.

 

 5.  Le François, Jean-Jacques, Noms, surnoms et sobriquets, texte paru dans le Devoir du 19 avril 1963, puis dans les Mémoires de la société généalogiques canadienne-française, novembre 1963.  Extrait de "Les 300 ans de L'Ange-Gardien" (page a18)Voir  Robert Lefrançois, décembre 2004 :  http://www.genealogie.org/famille/lefrancois/surnom.htm

 

 6.  Association des familles Mathieu d'Amérique :  http://www.genealogie.org/famille/mathieu/surnoms.htm#SOBRIQUETS%20ET%20SURNOMS

 

 

7.  Planète Généalogie – par andregar - 12/14/2007 05:39:19 : Généalogie à l'ancienne...

 

CGagnon



signets:






*** Planète Généalogie ***