RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Congrès à la SGCF
Ajouté le 09/15/2008 00:52:36 par Sylvain_Croteau

Congrès du 65e anniversaire

de la Société généalogique canadienne-Française

Les 10 et 11 octobre 2008 au Collège Maisonneuve

Sous le thème :

De Champlain à Montcalm : Mémoires de la Nouvelle-France

Présentation des conférences :

 

1ière conférence ouverture - Vendredi soir - 10 octobre 2008 – 20h00

Hubert Charbonneau, démographe, professeur retraité, université de Montréal.

 

Titre : Nos ancêtres souches du Régime français : qui, combien, quand, d’où, comment, pourquoi ?

 

Qui sont-ils ces hommes et ces femmes débarqués de France avant 1760 ? Des aventuriers, des pauvres gens, des engagés, des soldats ? Combien sont-ils en réalité à posséder une descendance jusqu’à nos jours ? À quel moment viennent-ils entre l’arrivée de Champlain et la mort de Montcalm ? Mais surtout de quelles parties de France sont-ils originaires : des provinces de l’ouest du pays certes, mais de la ville ou de la campagne ? Dans quelles conditions franchissent-ils l’océan ? Quittent-ils leur patrie sans idée de retour ? Pourquoi émigrent-ils : parce qu’ils sont pauvres,

malheureux, ostracisés ou parce qu’ils veulent s’enrichir ou vivre une vie nouvelle ?

 

Autant de questions et de thèmes que nous envisageons de survoler en peu de temps.

 

2ième conférence – Samedi matin –11 octobre 2008 – 9h00

Mathieu Davignon – historien consultant, université Laval.

 

Titre : Les alliances franco-amérindiennes et la circulation des personnes au temps de Samuel de Champlain : aux origines de la Nouvelle-France.

 

Au temps de Samuel de Champlain, les Français établissent des rapports cordiaux avec les peuples amérindiens de l’Amérique du Nord-Est avec lesquels ils souhaitent cohabiter. C’est à cette époque que se négocient les premières alliances francoamérindiennes documentées. Ces alliances commerciales et militaires mènent à une cohabitation des peuples et des cultures, au partage, à la circulation des personnes, au

métissage. Depuis le début du 17e siècle jusqu’à la cohabitation de peuples alliés et la rencontre de cultures diverses. En cette année de commémorations, c’est tout un pan de notre histoire qu’il convient de redécouvrir.

 

3ième conférence – Samedi matin –11 octobre 2008 - 10h15

Jean-Claude Dubé, historien, professeur retraité, Université d’Ottawa

 

Titre : Le premier Gouverneur et le premier Intendant de la Nouvelle-France

 

Une comparaison entre Montmagny et Talon, le premier gouverneur et le premier intendant de la Nouvelle-France.  Les deux personnes qui ont introduit au Canada le système de gouvernement régional

qui venait de se mettre en marche en France sont Charles Huault de Montmagny, gouverneur de la Nouvelle-France de 1636 à 1648 et Jean Talon, intendant de 1665 à 1672.  Nous allons les présenter de la façon suivante. Un mot très bref sur leur famille et

l’éducation qu’ils reçurent. Il faudra ensuite, après avoir décrit brièvement le début de leurs carrières, insister sur les éléments à retenir de leurs activités en Nouvelle-France.  Il y aura lieu, en fin de compte de parler brièvement de la dernière partie de leur

carrière et de leur vie. En conclusion, nous indiquerons d’abord les similitudes qu’il faut retenir de leurs parcours, en principe bien différents l’un de l’autre; et ensuite les dissemblances qu’on doit aussi reconnaître.

 

4ième conférence – Samedi matin – 11 octobre 2008 – 11h00

 

André Lachance, historien, professeur retraité - Université de Sherbrooke.

 

Titre : Société et genres de vie en Nouvelle-France

 

Pour qui veut savoir comment vivaient ses ancêtres, il est important de les replacer dans le contexte dans lequel ils ont vécu. Dans quel genre de société, de groupe social, se sont-ils retrouvés ? Comment étaient-ils considérés au sein de leur groupe ? Où se situaient-ils ? Il est nécessaire de connaître également le cadre physique dans lequel ils ont vécu ? Autant d’éléments qui permettent d’appréhender le genre de vie que nos

ancêtres ont connu et que je m’attacherai à cerner dans le cadre de cette conférence au cours de laquelle je présenterai les grandes lignes du contexte physique et social du monde rural et urbain de la Nouvelle-France.

 

5ième conférence – Samedi après-midi – 13h30 – 11 octobre

 

Luc Lépine, historien militaire, Ph D. université du Québec,

Conseiller pédagogique pour la Commission scolaire Lester B. Pearson.

 

Titre : Le projet Montcalm : Les soldats français et la Guerre de Sept ans en Nouvelle-France.

 

La conquête militaire par les troupes britanniques met fin à la Nouvelle-France, telle qu’elle existait depuis 1608. Nous connaissons tous la bataille des plaines d’Abraham,

mais pouvons nous en dire autant des soldats français qui ont affronté les troupes britanniques. Le projet Montcalm collige systématiquement les données sur tous les soldats des onze régiments réguliers qui ont combattu, tant en Acadie qu’en Nouvelle-France. Le conférencier vous entretiendra tant de l’aspect généalogique qu’historique de ce projet d’envergure.

 

6ième conférence – Samedi après-midi -11 octobre 2008 – 15h00

 

Robert Larin, historien, université de Montréal

 

Titre : Le Petit-Canada de la Touraine (1760-1840)

 

Jusqu’en 1760, des immigrants débarquaient à chaque année en Nouvelle-France, mais eux qui allaient devenir nos ancêtres étaient assez peu nombreux. Non seulement plusieurs s’y établissaient sans parvenir à engendrer une longue descendance mais, à

chaque année également, Français et Canadiens étaient aussi relativement nombreux à quitter la colonie. Cette conférence abordera le Canada comme foyer d’émigration et traitera plus particulièrement du mouvement migratoire déclenché à la Conquête. Plus de 200 Canadiens se sont alors retrouvés en Touraine où ils ont formé entre, 1760 et 1840, un étonnant < Petit Canada >.

 

 

 

http://www.sgcf.com

 

Mots-clés: Société Généalogique Canadienne-fran çaise



signets:






*** Planète Généalogie ***