RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Né de spermatozoïde inconnu...
Ajouté le 01/05/2009 10:25:56 par CGagnon

Né de spermatozoïde inconnu...

 

 Dans son livre Né de spermatozoïde inconnu... (Presse de la Renaissance, 2008, 233p.), Arthur Kermalvezen réclame l'accès à ses origines.

 

La question concerne la généalogie, intéressée aux informations d’ascendance, et, au plus haut point, les descendants de ces géniteurs inconnus.  Il est étonnant que des scientifiques et des médecins ignorent pour l’humain l’importance clamée par la psychologie et la psychanalyse de la levée du secret de ses origines aussi bien pour sa santé biologique que psychique.  Le livre de Kermalvezen en est un témoignage.

 

Il y raconte sa vie et confie sa souffrance de ne pas savoir d’où il vient, de ne pas avoir de généalogie connue.  Il montre l’importance de l’accès à au moins certains éléments de la vie du parent naturel, et jusqu’à son identité, si le donneur est d’accord, mais sans aucun droit à la filiation.

 

Kermalvezen propose qu’un organisme indépendant conserve l’identité des donneurs et souhaite la levée de l'anonymat à 18 ans, afin que les enfants issus d’une insémination artificielle avec donneur (IAD) «aient le choix de consulter leur dossier ou non », le droit de savoir d'où ils viennent et d’accès à des informations d’origine, pour avoir le minimum nécessaire à la construction de soi et contrer l’« étrangeté de soi-même », le sentiment qu'une part de soi leur est interdite, un sentiment de révolte face aux adultes, inventeurs de ce monde du silence qui les fait souffrir.  Toutes ces perturbations sont rattachées au secret sur leurs origines génétiques.

 

La souffrance des couples qui se découvrent stériles est grande, mais si les recherches scientifiques qui visent à réduire la stérilité humaine sont à encourager, elles doivent être mises au service de la personne humaine, de ses droits inaliénables, de son bien véritable et intégral, et donc aussi ne pas léser le droit de l'enfant à naître d'un père et d'une mère connus de lui.

 

« Ceux qui font mine d'ignorer que les enfants issus d'IAD peuvent être intensément préoccupés par l'histoire de leur conception sont des imbéciles », déclare Kermalvezen.  En France, où il vit, il espère qu’une réforme de la loi de bioéthique pourra donner une « généalogie » aux « arbres de famille », et qu’à leur majorité, ces enfants auront le choix de voir ou non « un dossier où il pourrait y avoir un nom ou bien une photo, une profession ou encore le récit des motivations du don » de leur parent inconnu.

 

Au Québec, qu'en est-il de la bioéthique de l’IAD?

 

http://www.france-info.com/spip.php?article223701&theme=81&sous_theme=184 http://www.genethique.org/parus/lettres/2008/juin.htm 

http://www.amazon.fr/N%C3%A9-spermatozo%C3%AFde-inconnu-Serge-Tisseron/dp/2750903777 

http://www.genethique.org/revues/revues/2008/avril/20080403.2.asp 

http://www.france-info.com/spip.php?article223701&theme=81&sous_theme=184 

Mots-clés: Générique Généalogie Insémination Bioéthique



signets:



Visionner 1 - 1 de 1 Commentaires

De: CGagnon
01/07/2009 11:19:19

Je résume ici l'extrait du document indiqué par Charlesbourg que je remercie:


 


- - - - -


 


Le Code civil du Québec établit:


 


a)  l'impossibilité de fonder un lien de filiation entre le donneur et l'enfant,


b)  le caractère confidentiel des renseignements nominatifs.


 


Exception prévue: 


si un préjudice grave risque d'être causé à la santé de l'enfant et de ses descendants.


 


Pas d'ouverture à la recherche des parents génétiques.


Confidentialité levée par les autorités médicales dans les cas d'invocation d'un préjudice grave à la santé.


 


- - - - -


 


Que pensent les généalogistes accrédités de cette problématique?


 


CGagnon







*** Planète Généalogie ***