RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Un historien décédé Aimé Despatie
Ajouté le 04/29/2009 21:39:01 par lisetherrien

source: letraitdunion.com

Aimé Despatis n'est plus

Journaliste, auteur et historien

Article mis en ligne le 29 avril 2009 à 9:32
Soyez le premier à commenter cet article

Aimé Despatis n'est plus
Aimé Despatis avait été invité, par le maire Jean-Marc Robitaille, à signer le Livre d'or de la Ville de Terrebonne lors du lancement de son livre «Les maires de Terrebonne de 1854-2007» en mai 2008. (Photo : Archives)
Aimé Despatis n'est plus
Journaliste, auteur et historien
Journaliste, auteur et historien bien connu dans la région Les Moulins, Aimé Despatis est décédé subitement des suites d'une chute survenue samedi soir dernier au Centre d'archives de Lanaudière à l'Assomption.
Fondateur du journal La Revue, M. Despatis y rédigeait toujours deux chroniques historique, et ce, après plus de 70 ans de journalisme. M. Despatis est décédé à l'âge de 87 ans.

C'est à la fin des années 1930 qu'Aimé Despatis devient journaliste pour La Presse et l'Écho du Nord de Saint-Jérôme. En mai 1959, il fonde La Revue de Terrebonne qu'il dirige jusqu'en 1985.

Auteur de plusieurs ouvrages à caractère historique, Aimé Despatis avait lancé, en mai 2008 «Les maires de Terrebonne de 1854-2007», un livre retraçant la vie des maires qui ont fait l'histoire de Terrebonne, sa ville natale, ainsi que celle des municipalités qui forment aujourd'hui le grand Terrebonne, soit Lachenaie, La Plaine et St-Louis-de-Terrebonne.
Nombreux honneurs
Historien souvent récompensé, Aimé Despatis possédait plusieurs documents et photos historiques qu'il a remis gracieusement au Centre régional d'archives de Lanaudière pour fin de conservation.

Parmi les nombreux prix qu'il a remportés, M. Despatis a été nommé Grand Lanaudois de l'année en 1991, a reçu la médaille de l'Assemblée nationale en 1994 et a été couronné «Artiste par excellence» en 2008 au Gala du Griffon d'Or de la Ville de Terrebonne. En 2004, le Collège Saint-Sacrement lui avait rendu hommage en inaugurant la Place Aimé-Despatis.

Parmi ses autres faits d'arme, Aimé Despatis a été un acteur important qui a permis de sauver le patrimoine historique et culturel de l'île des Moulins au début des années 1970.

Toute l'équipe du journal le Trait d'Union tient à transmettre ses sincères condoléances à la famille et aux proches d'Aimé Despatis.
Funérailles ce jeudi
Aimé Despatis sera exposé à la résidence funéraire Saint-Louis (939, rue Saint-Louis à Terrebonne) ce jeudi 30 avril de 14 h à 17 h et de 19 h à 22 h et le vendredi 1er mai de 9 h à 11 h. Le service religieux se déroulera à l'église Saint-Louis-de-France de Terrebonne (825, rue Saint-Louis) à 11 h 30.

Mots-clés: Déces Histoire Journaliste



signets:






*** Planète Généalogie ***