RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Ephemeride du 13 juillet
Ajouté le 07/30/2009 06:29:54 par kojack
 


C'est arrivé un
13 juillet

2009
L'ancien premier ministre Jean Chrétien s'est vu décerner ce matin l'Ordre du mérite par la reine Elizabeth II pour souligner sa longue et fructueuse carrière politique. L'Ordre du mérite est un groupe très sélect qui ne compte que 24 personnalités à la fois. Cet honneur a été institué en 1902 par le roi Édouard VII pour récompenser les mérites artistiques, littéraires, scientifiques et les années de service public de certaines personnes. L'ancien premier ministre libéral Lester B. Pearson fut le dernier Canadien à recevoir cet honneur, accordé par la souveraine à sa discrétion.

2008
Bombardier Aéronautique a annoncé le lancement de son projet de construction d'avions de la CSeries. L'usine de Mirabel, au Québec, a été sélectionnée comme site d'assemblage final. Les installations de Belfast, en Irlande, s'occuperont de la conception et de la fabrication des ailes, et le site de Saint-Laurent, au Québec, de la production du fuselage arrière et du poste de pilotage.Bombardier a déjà en main une lettre d'intérêt du transporteur aérien allemand Lufthansa prévoyant jusqu'à 60 avions. Les avions CSeries, qui comptent de 110 à 130 places, sont une nouvelle gamme d'appareils de ligne commerciaux. Ils offrent les caractéristiques économiques supérieures en carburant et des améliorations en matière d'environnement. L'entrée en service est prévue en 2013. La valeur approximative de chaque avion est de 46,7 millions de dollars américains. Les discussions progressent bien avec un certain nombre de sociétés aériennes pour d'autres contrats d'achat.

2008
Treize Québécois ont obtenu les plus hautes décorations françaises, en recevant les insignes de la Légion d'honneur et de l'Ordre du mérite au parlement de Québec. Le président de l'Assemblée nationale, Michel Bissonnet, le Grand Chef de la nation Huronne-wendat, Max Gros-Louis, et la présidente-directrice générale de la Grande Bibliothèque du Québec, Lise Bissonnette, ont reçu le grade d'Officier, alors que Mme Dufresne, M. Tremblay et la députée Fatima Houda-Pepin ont reçu le grade de Chevalier.

2006
Un hélicoptère de type Cormoran qui s’apprêtait à faire un exercice de routine en mer s’est écrasé dans la nuit de mercredi à jeudi non loin des côtes de la Nouvelle-Écosse. Personne ne sait pourquoi l’appareil a plongé dans l’océan. Trois soldats ont perdu la vie dans le drame. Les disparus sont: le sergent Duane Brazil, de Gander à Terre-Neuve, le caporal Kirk Bradley Noel, de St. Anthony à Terre-Neuve, et le caporal Trevor Sterling McDavid, de Sudbury en Ontario.

2005
Une entente de principe a finalement été conclue entre la Ligue nationale de hockey et l'Association des joueurs. Cet accord survient après 301 jours de lock-out et l'annulation de la saison 2004-2005. Il s'agit du plus long conflit de travail jamais enregistré dans l'histoire du sport professionnel en Amérique du Nord.

2003
Cérémonie d'ouverture des Championnats du monde jeunesse d'athlétisme, au stade de l'Université de Sherbrooke. Plus de 8 000 spectateurs assistent aux cérémonies d'ouverture des Jeux mondiaux jeunesse d'athlétisme qui se déroulent dans le nouveau stade de l'Université de Sherbrooke. Plus de 1 500 athlètes vont évoluer dans une vingtaine de disciplines au cours de ces Jeux qui s'étaleront sur cinq jours. Des athlètes de 17 ans et moins, originaires d'environ 160 pays, prennent part à cette compétititon qui en est à sa troisième édition. Sur le plan sportif, ces jeux permettent aux amateurs de voir à l'oeuvre ceux et celles qui risquent de représenter leurs pays lors des prochaines éditions des Jeux olympiques d'été qui auront lieu en 2004 et 2008

2002
Décès de Yousuf Karsh - 93 ans. Pour échapper aux persécutions, et le jeune Yousuf fut envoyé au Canada en 1924, auprès de son oncle Georges Nakash, un photographe portraitiste renommé de Sherbrooke (Québec). C'est là qu'il fit son premier apprentissage en photographie. Yousuf Karsh s'installa à Ottawa en 1932 où il fit ses débuts dans la photographie de théâtre. Il devint rapidement le photographe de la haute société et sa renommée s'étendit largement au-delà des limites de sa ville. Il fut donc choisi assez naturellement pour faire le portrait de Winston Churchill lorsque ce dernier se rendit au Canada en 1941. La photo de Karsh immortalisa l'image d'un Winston Churchill volontaire et déterminé face aux défis de la guerre, et rendit d'emblée son auteur célèbre de par le monde. Il devint alors le photographe des personnalités marquantes de son époque, et fit ainsi le portrait d'environ 11 000 vedettes dans tous les domaines, politique, artistique, scientifique et autres jusqu'à sa retraite en 1992.

2000
Le chef cri Matthew Coon Come a remporté la victoire sur Phil Fontaine et remplacera ce dernier en tant que grand chef national de l'Assemblée des Premières nations. Originaire de Mistassini, dans le Nord du Québec, M. Coon Come est connu comme un porte-parole radical des peuples autochtones. Il commence immédiatement son mandat de trois ans à la tête de la plus importante organisation autochtone du pays. Âgé de 44 ans, Matthew Coon Come a dirigé le Grand Conseil des Cris du Québec entre 1987 et 1999. Bien connu pour le combat acharné qu'il a mené, en 1994, contre le projet hydroélectrique Grande-Baleine évalué à 13 milliards $, M. Coon Come s'est aussi rangé dans le camp fédéraliste lors du référendum de 1995.

1986
À Aachen, en Allemagne de l'Ouest, Gail Greenough, née le 7 mars 1960 à Edmonton, Alberta, devient la première Canadienne, la première Nord américaine, la première femme et la plus jeune personne à remporter le championnat du monde de saut équestre.

1983
Décès de Gabrielle Roy, écrivaine canadienne. Née à Saint-Boniface, au Manitoba, le 22 mars 1909, Gabrielle Roy fut éduquée à l'académie Saint-Joseph. Après une formation d'enseignante à l'École normale de Winnipeg, elle enseigna dans les écoles rurales de Marchand et de Cardinal et fut alors investie à l'École Provencher à Saint-Boniface. Après un séjour en France, elle revient au pays et s'installe à Montréal où elle travaille comme journaliste et écrit "Bonheur d'occasion" (un portait tristement réaliste des vies des habitants de Saint-Henri, un quartier de la classe ouvrière de Montréal.) En août 1947, elle épousa Marcel Cabotte, un médecin de Saint-Boniface, et le couple partit pour l'Europe. De retour au pays, ils s'installe à Québec et Gabrielle Roy continue à pondre des romans.

1982
C'est la première fois que match d'étoiles du baseball se joue à l'extérieur des Etats-Unis. Pour cette occasion le stade olympique est rempli à son maximum (phénomène rare pour un match de baseball si on exculus les match d'ouverture). La Ligue nationale l'emporte 4-1, faisant subir une 11e défaite d'affilée aux représentants de l'Américaine.

1974
Naissance de Deborah Cox. Chanteuse et auteure canadienne, Deborah Cox s'est fait un nom dans le monde R&B en 1998. Son premier tube, Nobody's Supposed To Be Here, est resté pendant 14 semaines à la tête des charts. Il a fallu attendre Mary J. Blige avec Be Without You, en 2006, pour battre ce record. Née à Toronto en 1974, elle baigne très tôt dans la musique. A l'âge de 12 ans, elle chante pour TV Commercial. Adolescente, la chanteuse se produit dans les night-clubs. Elle commence à écrire ses premières chansons et entre dans le show-business en tant que choriste pour Céline Dion. En 1995, elle signe pour Arista Records, où elle enregistre un album qu'elle écrit entièrement. De cet opus naît le tube Nobody's Supposed To Be Here. En 2002, l'album The Morning After finit de la propulser sur la scène internationale. Deux ans plus tard, elle fait ses premiers pas à Broadway, en intégrant la comédie musicale Aïda, produite par Elton John. Elle en fait un single remix : Easy As Life. Au beau milieu de ses succès musicaux, Deborah Cox joue les actrices sur le grand écran, notamment dans Love Come Down et dans Blood Champion. Ses chansons sont également reprises dans plusieurs long-métrages. Elle est aussi l'interprète de Nobody Cares pour le film Hotel Rwanda. En 2006, la chanteuse enregistre Destination Moon, un album qui rend hommage à la chanteuse de jazz Dinah Washington. Le disque se classe premier du top 10 des albums jazz aux Etats-Unis.

1954
Une chaloupe portant 18 personnes chavire près de l’île Bizard. Douze enfants, âgés de six à onze ans, périssent. L’accident se produit à la plage aux Carrières, au moment où le vent était assez fort et les eaux du lac de Deux-Montagnes étaient très agitées.

1953
Naissance de Mila Mulroney. Née à Sarajevo, Yougoslavie elle est arrivée avec ses parents en 1958. Elle s'est marié le 26 mai 1973, à l'âge de 19 ans, avec Brian Mulroney alors qu'il en avait 34. Ils ont eu une fille Caroline et trois garçons Benedict, Mark, et Nicholas. Celui-ci est né à Ottawa. Mila à joué un grand rôle dans sa compagne pour devenir chef du Parti conservateur et premier ministre. Comme femme de premier ministre elle fut à l'opposé de celles qui l'ont précédée: Maureen McTeer, féministe(épouse de Joe Clark) et, Margaret Trudeau, l'enfant terrible “wild child”. Elle joua à la fois un rôle de femme au foyer et fut très active dans les organismes de charité.

1950
Les destroyers canadiens dans la guerre de Corée. Les navires canadiens HMCS Cayuga, Athabaskan, and Sioux arrivent à Pearl Harbor escortés par le croiseur Ontario. Ils participeront à la Guerre de Corée pour les Nations Unis.

1949
Naissance de David Wilcox, guitariste, chanteur, auteur-compositeur né à Montréal le. Élevé à Toronto, il y commença sa carrière au début des années 1970 au sein du groupe Great Speckled Bird d'Ian et Sylvia Tyson, puis voyagea et enregistra avec la chanteuse amér. Maria Muldaur. Il fonda en 1975 son propre trio rock (connu peu de temps sous le nom des Teddy Bears). Ses talents de guitariste jumelés à sa joyeuse spontanéité en ont fait une figure populaire dans le circuit national des boîtes de nuit et des universités au cours des années 1980. Après un premier enregistrement réalisé à la SRC (Schooled for You, CBC LM-458), Wilcox réalisa cinq albums de 1981 à 1989

1942
Les sous-marins allemands coulent trois navires marchands sur le St-Laurent. Les autorités québécoises demandent qu'on protège la navigation sur le fleuve.

1940
Naissance de Donald Lautrec. Auteur, compositeur et interprète - Producteur. Son vrai nom est Donald Bourgeois.

1933
Naissance de Vincent Lemieux. Né à Lévis, Vincent Lemieux est un politologue renommé et un professeur en sciences politiques de l'Université Laval, à Québec. Il est considéré par les communautés politiques, universitaires et journalistiques québécoises et canadiennes comme l’un des plus éminents spécialistes au pays en matière d’analyse politique.

1932
Naissance de Hubert Reeves, né à Montréal, est un astrophysicien québécois. Dans les années 1970, Reeves commence à s'exprimer publiquement sur divers sujets liés, entre autres, à la physique nucléaire. Suite à la suggestion d'une amie, il décide de mettre par écrit ses connaissances et commence la rédaction de Patience dans l'azur. Plusieurs lecteurs d'Hubert Reeves lui écrivent des lettres qui influencent la pensée et les choix d'écriture du scientifique[13]. Ainsi, une lectrice de Patience dans l'azur lui envoie une lettre qui l'inspire à écrire Poussières d'étoiles, sorti en 1984. Il décide, en 1984, d'écrire sur la plus grande menace planétaire perceptible à l'époque, celle engendrée par la guerre froide. Il publie ainsi L'Heure de s'enivrer en 1986, où il dresse, entre autres, un portrait inquiétant des arsenaux nucléaires des deux grandes puissances américaine et soviétique. Il anime une série d'émissions-conférences télévisées intitulée Histoire de l'Univers qui sera diffusée à plusieurs reprises au cours des années 1990 et 2000 au Canal Savoir ( télévision éducative québécoise.)

1931
Naissance de Jean Hamelin, né à Saint-Narcisse, est un historien et professeur québécois. Il a contribué au cours de sa carrière de plus de 30 ans à la formation d'un nombre impressionnant d'historiens. Il est décédé à Québec le 15 mai 1998

1924
Avis d'une résolution du gouvernement fédéral permettant la construction d'un pont entre l'île de Montréal et la Rive Sud La Commission du port de Montréal pourra effectuer cette construction. Cet organisme est par conséquent autorisé à émettre des obligations pour amasser les fonds nécessaires. Les coûts de l'opération s'élèvent à 7 millions de dollars. Le pont partira au pied de la rue De Lorimier et s'appuiera sur l'île Sainte-Hélène avant de rejoindre la Rive-Sud. La pose de la pierre angulaire de cette structure, que l'on appellera le pont du Havre, puis le pont Jacques-Cartier, sera effectuée le 9 août 1926.

1922
Adoption d'un ordre en conseil autorisant la construction d'une annexe aux édifices du gouvernement. La croissance de l'administration publique québécoise amène les décideurs politiques à faire construire des «annexes» à l'hôtel du Parlement. C'est dans ce contexte qu'est érigé l'édifice C, qui sera connu sous le nom d'édifice Honoré-Mercier à partir du mois d'août 1980.

1894
Naissance de Phillip Garratt. Au service du Royal Flying Corps durant la Première Guerre mondiale, Garratt est par la suite pilote commercial et entre au service de la société De Havilland Aviation en 1936, où il sera responsable de la conception d'avions pour le transport aérien dans le Nord canadien (aviation de brousse). Après la Deuxième Guerre mondiale, il fait la promotion du Chipmunk, un avion d'entraînement, et de divers avions à atterrissage et à décollage courts (ADAC) d'une grande efficacité, notamment le Beaver et le Otter.

1874
Naissance de Norman Dawes, une des figures dominantes du secteur des brasseries au Canada, est né à Lachine, au Québec. En 1909, il s'associe avec son père pour former la National Breweries. Cette fusion, la plus importante dans le domaine des brasseries au Canada jusque-là, comprend 14 sociétés québécoises. En qualité de directeur général de National Breweries de 1922 à 1926 et de président de 1926 à 1952, Dawes est l'un des personnages les plus puissants du domaine des brasseries au Canada. Il demeure président du conseil d'administration après l'achat de National Breweries par Canadian Breweries en 1952. La Dawes Brewery, véritable entreprise familiale, est passée dans les mains de quatre générations de Dawes avant d'être vendue à la Canadian Breweries en 1952. Thomas Dawes pouvait effectivement compter sur ses fils James P. Dawes et Thomas A. Dawes (président) pour assurer la relève. Ensuite, la troisième génération a pris le relais avec Andrew J. Dawes (président) et James P. Dawes Jr. Enfin, Norman Dawes a conduit la brasserie jusqu'à la vente.

1855
À l’été 1855, sous le commandement de Paul-Henri Belvèze, la frégate La Capricieuse mouille dans le port de Québec sous le couvert d’une mission commerciale qui se révèle aussi une opération diplomatique. Jusqu’alors, les relations entre la France et son ancienne colonie avaient été presque inexistantes. En effet, de la fin de la guerre de Sept Ans, qui vit le Canada passer de colonie française à colonie britannique, à 1850, seuls les bateaux anglais pouvaient naviguer dans les eaux canadiennes. Cette situation change en 1850 et La Capricieuse est en fait le deuxième bateau français à parcourir le golfe du Saint-Laurent. La population ainsi que les autorités civiles, militaires et ecclésiastiques reçurent le commandant et son équipage avec tous les honneurs; visites, bals et banquets se succédèrent pendant tout le séjour de La Capricieuse, qui durera deux mois.

1837
La reine Victoria emménage dans le palais de Buckingham et est le premier souverain britannique à y habiter. Buckingham House, la propriété originale, avait été construite pour John Sheffield, duc de Buckingham, en 1703, et fut rachetée à son descendant Sir Charles Sheffield en 1762 par le roi George III du Royaume-Uni. La propriété a été ensuite en partie reconstruite sous la direction de l'architecte John Nash.

1774
Le brasseur Norman Dawes, une des figures dominantes du secteur des brasseries au Canada, est né à Lachine, au Québec. En 1909, il s'associe avec son père pour former la National Breweries. Cette fusion, la plus importante dans le domaine des brasseries au Canada jusque-là, comprend 14 sociétés québécoises. En qualité de directeur général de National Breweries de 1922 à 1926 et de président de 1926 à 1952, Dawes est l'un des personnages les plus puissants du domaine des brasseries au Canada. Il demeure président du conseil d'administration après l'achat de National Breweries par Canadian Breweries en 1952. La Dawes Brewery, véritable entreprise familiale, est passée dans les mains de quatre générations de Dawes avant d'être vendue à la Canadian Breweries en 1952. Thomas Dawes pouvait effectivement compter sur ses fils James P. Dawes et Thomas A. Dawes (président) pour assurer la relève. Ensuite, la troisième génération a pris le relais avec Andrew J. Dawes (président) et James P. Dawes Jr. Enfin, Norman Dawes a conduit la brasserie jusqu'à la vente.

1687
Jacques-René de Brisay, marquis de Denonville, gouverneur général de la Nouvelle-France de 1685 à 1689, avec 3000 soldats et indiens mène une campagne punitive contre les Sénécas dont il détruit systématiquement les villages. Il fait 200 prisonniers

1609
Samuel de Champlain commence à remonter le Richelieu, il découvrira le lac Champlain et le lac George avec 2 autres Français et un groupe d'Algonquins.

1528
Fondation d’un ordre religieux : les Capucins. Le nom vient de leur habit : une capuche sur la tête (caput en latin) d’où par déformation populaire : " capucins ". Ces Religieux constituent l’une des trois branches actuelles de la famille franciscaine. Cette congrégation remonte au XVIe siècle ; elle est due à l’initiative d’un jeune " observant ", Matthieu de Basci. Il prétendait restaurer la vie franciscaine primitive jusque dans la manière de se vêtir, les premiers " frères mineurs de la vie érémitique " attirèrent immédiatement l’attention par la forme originale de leur capuce, long et pointu. Le sobriquet populaire de capuccini ; devint rapidement, dès le milieu du XVIe siècle, leur nom officiel. Le 13 Juillet 1528, le Pape Clément VII approuva leur constitution mais les maintaint dans une certaine soumission au ministre général des Conventuels. C’est le Pape Paul V qui leur accorda la pleine autonomie en janvier 1619.

 


Mots-clés: Ephemerides



signets:






*** Planète Généalogie ***