RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Charles Alaire
Ajouté le 02/05/2010 10:41:16 par kojack
Charles Alaire

Charles Alaire reçoit 120 anguilles et décide de se marier le même jour.

De nos jours, il ne viendrait pas à l’idée de quelqu’un, si amateur de poisson fut-il, de réclamer à son employeur cent-vingt anguilles pour salaire. C’est ce que fit pourtant, le 31 octobre 1663, votre ancêtre.

 



Heureux temps où le dollar (la livre à cette époque) n’exerçait pas la fascinante attirance qu’il a aujourd’hui. On travaillait dur pourtant, mais on s’estimait heureux et satisfait quand on avait de quoi manger, fut-ce du… poisson!

Cent-vingt anguilles représentaient quand même une petite fortune. Avec ce capital ¨en poche¨, on pouvait même songer à se marier. Ce même 31 octobre 1663, Charles Alaire passait donc, devant le notaire Duquet, son contrat de mariage avec Catherine Fièvre. L’histoire ne dit pas si les poissons furent le cadeau à la jeune mariée, mais on peut au moins supposer que le menu du repas de noces comporta …un plat d’anguilles.

Après leur mariage, les époux Alaire s’établirent dans l’Ile d’Orléans, dont les terres riches et fertiles attiraient de nombreux colons. Ils se fixèrent en la paroisse Ste-Famille, où en 1667, votre ancêtre possédait, d’après le recensement dressé au cours de cette même année, une terre de six arpents en valeur.

Dix ans plus tard, il faisait acquisition d’une nouvelle terre, située sur la paroisse Saint-François. Ce terrain de quatre arpents de front lui coûta deux cents livres, ce qui représentait une somme assez coquette. Preuve que les affaires de votre ancêtre devaient bien marcher.

Grâce à une carte détaillée de l’Ile d’Orléans, nous avons pu localiser la terre et la ferme de votre ancêtre. Transmis de père en fils, ce patrimoine était encore, au début du 20e siècle, au mains de la famille Allaire.

En guise de conclusion, ajoutons que Charles Alaire était poitevin. Il était né à Saint-Philbert-du-Pont Charrault, dans l’ancienne province du Poitou. De son mariage avec Catherine Fièvre, il eut treize enfants.

Mots-clés: Ancêtres



signets:






*** Planète Généalogie ***