RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
La lecture
Ajouté le 07/23/2007 06:21:54 par lisejolin

Mon père lisait beaucoup et ma mère pas du tout. J’ai heureusement hérité de mon père le goût de la lecture et apprécié tout ce qui m’était permis à l’époque.

 

Quand mes propres enfants ont commencé l’école, ni l’un ni l’autre ne voulaient lire si bien que l’un d’entre eux avait de la difficulté à lire ce qui n’est plus le cas aujourd’hui car j’ai réussi à changer cet état de chose en les incitant à choisir un sujet qu’ils aimaient, c’est-à-dire des « bandes dessinées ». 

 

Ils ont commencé dix minutes de lecture à haute voix chaque jour, puis 15 en augmentant peu à peu. Avec le temps, ils ont diversifié leurs lectures et amélioré par le fait même leur vocabulaire et leur français. Il est très important pour moi de sauvegarder notre langue. 

 

Nous avons eu un avantage certain sur celles de nos enfants en ce sens que nous apprenions tout de suite la bonne façon d’écrire les mots et non par le son. Aujourd’hui je suis heureuse de leur avoir donné non seulement le goût de la lecture mais aussi « le goût d’apprendre par la lecture ».

 

 

 

Lise Jolin

Mots-clés: Vocabulaire Apprendre



signets:



Visionner 1 - 2 de 2 Commentaires

De: Andre_Lefort
07/25/2007 16:20:16

La lecture est essentiel à la généalogie - surtout ce qui a trait à l'histoire. Que serions nous sans éducation. On a rien a penser à Jacques Demers qui a été instructeur dans la ligue Nationale de Hockey pour s'imaginer comment M. Demers a souffert de cette carence. Combien de fois il a menti dans son milieu pour cacher ce problème. Cette passion pour la lecture comporte un risque cependant où s'est développer de ma part un goût pour s'informer - d'où l'accumulation de journaux de toutes sortes qui date depuis plusieurs années. Des fois il faut en rire mais je vous prévient que c'est difficile a casser.



De: Chevreuil
07/23/2007 22:05:49

Mon père lisait des livres d'histoire surtout, en a écrit beaucoup aussi, ma mère aime encore des romans et des biographies. Nos plus beaux Noëls à mon frère et à moi c'est quand on lisait bien assis tranquilles, tous les quatre, dans le salon. Nos amis disaient: ouache lire un jour de Noël!

Je me rappelle encore les matins de mes anniversaires, je me réveillais à cinq heures parce que je savais que j'aurais un livre et que je pourrais le commencer avant d'aller à l'école.

Quand j'ai commencé à vivre en couple, on aurait dit qu'il ne fallait lire que le dimanche après-midi quand on n'avait plus de travail! Bien sûr, je n'ai pas suivi cette idée saugrenue.

Encore ce soir, j'ai lu dehors tant qu'il a fait clair et ensuite petit feu.
Jusqu'à 12 ans j'ai lu les albums de Line qui étaient très difficile à trouver et tous les livres de la Biblitohèque rose et verte. Surtout Le club des cinq, je m'identifiais à Claude puisque c'est aussi mon prénom. À 15 ans ma mère m'a passé Les mémoires d'une jeune fille rangée de Simone de Beauvoir.

Toujours eu de la difficulté avec la poésie et je donne nettement préférence aux auteurs féminins pour ne pas dire féministes. Je dévore tous les auteurs québécois. J'aime aussi tous les dictionnaires: de noms propres, Multidictionnaire, thésaurus, etc.

Je trouve dommage aujourd'hui que les jeunes préfèrent le CD au livre. Même mes neveu et nièces qui ont pourtant baigné dans les livres.

Et a suivi le besoin d'écrire...

Bonnes lectures

Chevreuil - Claude







*** Planète Généalogie ***