RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Moulin banal de Grondine
Ajouté le 08/12/2010 18:52:49 par Gabrielle

Moulin banal de Grondine

 

539 Chemin des Ancêtres, Deschambault-Grondines

 

Le Moulin banal de Grondines fut construit en 1674 par le meunier Pierre Mercereau, alors que la seigneurie de Grondines appartient aux sœurs Augustines hospitalières de l'Hôtel-Dieu de Québec, alors appelé la seigneurie des pauvres. Le territoire de cette seigneurie correspondait à peu près aux contours de Grondines qui fait partie de la municipalité de Deschambault-Grondines. Le moulin cesse d'être utilisé comme moulin à farine vers 1880.

 

 

Moulin de Grondines, vers 1910

 

 

En 1912, il est vendu par son propriétaire, William Price, au gouvernement fédéral, qui le transforme en phare pour la navigation sur le fleuve Saint-Laurent. Cette vocation perdure jusqu'en 1972,

1974 moment où le gouvernement cède le moulin à la municipalité de Grondines, qui restaurede l'extérieur du moulin à l'occasion de son tricentenaire : Les bardeaux du toit sont remplacés, la maçonnerie consolidée, les ouvertures refaites à neuf et les alentours du bâtiment réaménagés.

 

Le moulin est classé bien archéologique en 1984.

 

 

Ce moulin marque le point central du premier village fondé dans ces lieux. Une église se trouvait à côté, dont ne subsistent que quelques vestiges.

Le moulin est formé d’une tour cylindrique en maçonnerie de trois étages. Les murs sont recouverts d’un crépi blanc. La toiture du bâtiment est conique et composée de bardeaux de bois.

Le moulin de Grondines est considéré comme l’un des plus vieux moulins à vent conservés au Canada. Une exposition est aménagée dans le bâtiment, racontant le passé et le présent du village.

 

Mots-clés: Moulin Grondine



signets:






*** Planète Généalogie ***