RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Lignée + histoire Pierre Andegrave dit Champagne
Ajouté le 10/01/2010 19:48:00 par Claudette46

Ancêtres maternelles  de

 

T h o m a s – D a m a s e  C Y R

Thomas-Damase Cyr m 15 août 1905 St-Édouard, Montréal, Qc à Léonie Dubois

 

Rachel Angrave Champagne m 30 août 1858 St-François-de-Sales, Pointe-Gatineau, Qc à Jean-Baptiste Cyr

 

Joseph Andegrave Champagne m 14 oct 1834 Ste-Rose-de-Lima, Ste-Rose, Laval à Marie-Louise Plessis Bélair

 

Germain Andegrave Champagne m 28 oct 1799 St-Martin, Laval, Qc à Rose Sigouin

 

Jean-Baptiste Andegrave Champagne m 8 fév 1762 St-Vincent-de-Paul, Laval, Qc à Marie-Josephte Labelle

 

Pierre Andegrave Champagne m 6 août 1725 Rivière-des-Prairies, Montréal, Qc à Charlotte Boulard Cambry

 

Pierre Andegrave Champagne m 26 nov 1675 Notre-Dame, Montréal, Qc à Marie Guertin

 

 

Né à Pévy (Marne, Champagne, France) est le fils de Jean Handgrave et de Louise Loriau. Arrive en Nouvelle-France comme soldat de la compagnie de Porte du régiment de Carignan-Solières le 12 septembre 1665. S'établit à Montréal. Père de la lignée Handgrave Guertin d'Amérique.

 

 

 

Les Andegrave dit Champagne

 

Beaucoup de Champagne ignorent qu'ils sont des Andegrave

 

Pierre, le premier Andegrave à venir de France au Canada, ajoute le surnom «Champagne» à son nom dès le début comme c'est la coutume à l'époque. Jusque vers le milieu du XIXe siècle, ses descendants conservent le patronyme «ANDEGRAVE dit CHAMPAGNE», pour ensuite laisser tomber ANDEGRAVE et n'utiliser que le surnom CHAMPAGNE.

 

Beaucoup de familles Champagne de la région d'Ottawa descendent de ce Pierre Andegrave. L'ancien député à l'Assemblée législative d'Ontario (de 1912 à 1914) et échevin d'Ottawa (de 1915 à 1924), Napoléon Champagne, en l'honneur duquel une rue a été nommée à Ottawa, serait un ANDEGRAVE.

 

L'origine du nom «ANDEGRAVE» est difficile à établir. Etant donné toutefois que l'ancêtre Pierre Andegrave vient de la région de Reims, donc pas très loin de l'Alsace et de l'Allemange, il est permis de croire que son nom pouvait avoir une origine germanique. En effet, le titre allemand «LANDGRAVE» (une des nombreuses épellations de ce patronyme qu'on retrouve dans les registres) est dérivé des mots «LAND» et «GRAF» qui veulent dire «pays» et «comte» en allemand. De nos jours, le nom ANDEGRAVE semble avoir complètement disparu, du moins au Canada. Dans l'annuaire téléphonique d'Ottawa, il n'y a qu'une seule inscription, épelée à l'allemande: «LANDGRAFF, Lloyd», de Stittsville.

 

Les Champagne du Canada ne descendent pas tous de Pierre Andegrave. Il existe une cinquantaine de patronymes qui sont «dits Champagne», dont les Beaugrand, les Plante ou Laplante, les Aubin, etc.

 

Le premier couple

 

L'acte de mariage précise que Pierre Handgrave, habitant de Contrecoeur, est le fils de Jean Handgrave et de Louise Loriau de la paroisse de Pévy dans l'archidiocèse de R(h)eims, en France. La mariée, pour sa part, est la fille de Louis Guertin et d'Isabelle (Elizabeth) Camus, habitants de Montréal.

 

Pierre est âgé de 24 ans, Marie n'a que 13 ans. Ils signent un contrat de mariage devant le notaire Bénigne Basset le 24 novembre 1675.

 

Né en France en 1652

 

Pierre Handgrave est né en France en 1652. René Jetté précise dans son Dictionnaire généalogique des familles du Québec (Tanguay n'en fait pas mention), qu'au mois de septembre 1665, Pierre débarque au Canada comme soldat de la compagnie de Porte du régiment de Carignan. La nomenclature des effectifs des troupes du régiment telle que reproduite par Régis Roy et Gérard Malchelosse, mentionne un soldat «Champagne» dans cette compagnie sans autres précisions.

 

En 1671, on retrouve Pierre Handgrave à Boucherville. Après son mariage en 1675, il habite à Contrecoeur jusque vers 1690 alors qu'il s'installe à Montréal.

 

Le 14 décembre 1693, Pierre Handgrave achète un emplacement de quarante pieds de front sur la rue Saint-Paul, près de la chapelle Notre-Dame de Bonsecours. Le contrat est consigné au greffe du notaire Claude Mangue.

 

Marie Guertin, d'autre part, est née à Montréal le 29 mars 1662. Ses parents, Louis Guertin et Elizabeth Le Camus, se sont épousés à Montréal le 26 octobre 1659.

 

Recrue en 1653

 

Louis Guertin est venu au Canada avec la recrue de 1653 tandis qu'Elizabeth Le Camus fait la traversée en 1659 avec Jeanne Mance et Marguerite Bourgeoys; cette dernière l'a hébergée dans son école avec une douzaine de ses compagnes de voyage en attendant son mariage.

 

La famille Andegrave dit Champagne vit au Sault-au-Récollet et dans les environs à compter de la deuxième génération jusque vers les années 1850 alors qu'elle se déplace vers Plantagenet, Papineauville et La Passe (près de Renfrew) avant de s'établir à Ottawa vers les années 1880.

 

Texte de J.-Jacques Séguin.
Chronique réalisée en collaboration avec la Société de généalogie de l`Outaouais, Inc., parue le 9 novembre 1992

 

 

Pierre Andegrave dit Champagne

 

Né à Pévy (Marne, Champagne, France). Ce patronyme est aussi épelé Andegrave. Arrive en Nouvelle-France comme soldat de la compagnie de Porte du régiment de Carignan-Solières le 12 septembre 1665. S'établit à Montréal. Père de la lignée Handgrave Guertin d'Amérique. Épouse Marie Guertin à Montréal en 1675 ; de cette union sont issus les 13 enfants inscrits plus bas. En 1729, il avait 58 descendants. Décès en 1703 à Montréal.

 

Voici la liste des enfants de Pierre et Marie Guertin:

 

1. Marie dite Élisabeth n vers 1679 m 10 fév 1698 Louis-Charles Jetté.

 

2. Catherine n 20 b 27 janv 1681 Contrecoeur, m 12 janv 1699 Gabriel Giard

 

3. Marie n 09 Verchères b 19 sept 1683 Contrecoeur m 24 nov 1704 Paul Boulard

 

4. Pierre n 30 aout b 9 sept 1685 Contrecoeur, s 27 nov 1686 Contrecoeur

 

5. Marie-Madeleine d 08 s 9 déc 1687 Repentigny

 

6. Geneviève n vers 1689 m 27 nov 1712 Louis Ménard dit St-Onge

 

7. Marie-Anne b 15 aout 1690 Montréal, s 2 sept 1690 Mtl

 

8. Francoise b 24 aout 1692 Montréal s 8 sept 1692 Mtl

 

9. Francoise b 28 juin 1694 Montréal s 25 sept 1694 Mtl

 

10. Angélique n+b 1er nov 1695 Montréal m 4 nov 1714 Gabriel Brazeau

 

11. Marie-Anne n+b 13 nov 1697 Montréal d 21s 22 Mtl (jumelle)

 

12. Marie-Charlotte n+b 13 nov 1697 Montréal d 21 s22 Mtl (jumelle)

 

13.Pierre n+b 10 oct 1702 Montréal, m 6 aout 1725 Charlotte Boulard.

 

Source : Le livre Jetté, www.nosorigines.qc.ca, les mariages dans BMS.

 

 

Recherche par Claudette46

 

 

N.B. :  Voir aussi l’éventail (roue) de mes quatre grands-parents dans mes photos. Toutes les données ont été vérifiées.

 

 

Mots-clés: Ancêtre - Lignée - Histoire



signets:






*** Planète Généalogie ***