RSEAU PLANTE QUBEC : Plante Qubec - Ma Plante - Plante Gnalogie - Plante Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 donnes


Coffret 6 volumes des Trsors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Journal dun Militaire, 1940-1945 (5)
Ajout le 12/31/2010 05:49:26 par lisejolin

Produisant la plus grande partie du matriel de guerre, la province de Qubec est surnomme  l'arsenal du Canada . Il ne faut surtout pas oubli que le Canada est l'un des principaux fournisseurs d'armes des Allis.  En 1942, on y retrouve les deux usines de chars, cinq des principaux chantiers navals, deux importantes usines de canons, presque toutes les manufactures de projectiles de petit calibre, dix usines d'obus et deux de cartouches d'obus, la seule fabrique de bombes ariennes, environ la moiti de toutes les manufactures d'explosifs et de produits chimiques, et trois avionneries.  Comme beaucoup dautres, mon beau-frre Rosaire Jolin, y a travaill quelque temps.

 

Certaines usines d'armements sont de vritables villes industrielles.   L'usine Cherrier (Arsenaux Canadiens Limite), par exemple, situe Saint-Paul-l'Ermite (Le Gardeur, secteur Repentigny) l'est de l'le de Montral, compte plus de quatre cent cinquante btiments tals sur un territoire de quinze kilomtres.  Les Ateliers Angus pour sa part, compte environ soixante-huit btiments  Tout comme durant la Premire Guerre mondiale, les ateliers Angus rorientent leur production selon les commandes militaires et les travailleurs passent de 5 000 12 000. L'usine produit pour l'arme canado-britannique des canons, des moteurs pour les navires de guerre, des dtecteurs de sous-marins..., et aussi 1700 chars dassaut Valentine qui sont expdis  en Russie pour lArme rouge.

 

 

Presque tous les biens sont rquisitionns par l'arme ce qui cre une pnurie.  Un mot dordre est lanc : rationnement, conservation et rcupration.  Le 1er  avril 1942, le gouvernement canadien dcide de mnager les ressources. Pour ce faire, la consommation de produits de toutes sortes comme le sucre, le beurre, le lait et la viande sont dornavant contrls laide de coupons.  La  vitesse est limite sur les routes afin de mnager les pneus et de rduire la consommation d'essence. Des trucs sont fournis aux mnagres pour conomiser l'lectricit. Le papier est rutilis pour fabriquer des contenants qui servent au transport de denres par bateau. Les chiffons sont transforms en pansements ou en couvertures. Mme les vieilles poles en aluminium sont offertes pour construire le fuselage des avions.(sic) 

 

 

Le gouvernement Canadien incite aussi la population placer leurs conomies dans les obligations de la Victoire (anctre des Obligations dpargne du Canada), obligations qui aident au renflouement des fonds pour leffort de guerre. Faciles acheter grce aux modes de paiement ces placements sont encaissables en tout temps sans pnalit et sont tout fait srs.

 

 

Angleterre, 1942

 

Plus que par les annes passes, jai pris la rsolution de me tenir prt mourir tout temps. On dit toujours que quant notre vie est en jeux, on y pense beaucoup plus, jen ai dj eu la preuve. Je suis prt me sacrifier pour ma foi, si Dieu le veut. Que sa volont soit exauce et non la mienne. Je suis rsign tout pour lui. Les bons conseils de mes chers parents mont men dans la bonne voie, sil en est Son dsir, quIl lexauce.

 

Ma premire lettre date du 2 janvier a t pour mes chers parents.  Ils seront heureux de savoir que ma sant est bonne.  Je suis encore en cours pour un mois (Intelligence Service).  Cest en pensant mon cher pre que jai reu la bndiction par notre bon aumnier.  Jai pass de trs bonnes ftes.  On nous a remis des cigarettes, un peigne, une lime ongles, des sandwichs et de la bire.  Cest esprer quavant la fin de cette anne, jaurai le bonheur de me revoir parmi les miens. On maverti cette avant-midi que mes vacances seront dues le 6 janvier, cest donc dire que mon cours sera coup encore une fois. Aujourdhui mercredi, le 15 janvier, jai envoy une carte postale The Sunken Gardens, Brighton, mes parents.  Un simple petit mot pour leur dire que je mamuse bien et que je ne les oublie pas.

  

Mes vacances sont termines, me voil revenu au campement, le cur content de reprendre mon travail et dans les meilleures dispositions. Je regrette de ne pas mtre fait photographier et de ne pas avoir envoy les souvenirs que javais promis mais ce sera pour bientt. Ma sant est toujours bonne. O je pensionnais on chargea rien en tout, de trs bonne gens, et je leurs ai prouv ma reconnaissance en les aidants dans le travail de la maison, et en faisant des commissions et en livrant des messages. La dame travaille dans les munitions, elle est bourgeoise. Mr son mari travaille la nuit, ils ont un garon du nom de Jimmy g de 15 ans, leur grand-pre demeure avec eux, il est chauffeur de Bus autobus sur rail deux tages depuis 25 ans. Nous sommes le 26 janvier. Jai commis la btise de revenir de Furlow dix jours en retard, ce qui ma donn pour punition dix jours de paye denlever.

 

Une lettre de pp est arrive aujourdhui (5 fvrier) ainsi que le paquet tant attendu.  Comme il est difficile davoir du  MT Bleach , il men envoie six botes.  Il me dit entre autre que la Ste-Vierge et St-Joseph veillent sur moi et me protge.  Pp est fier de moi. Il a bien vu que le fait de monter en grade est une preuve que jaccompli bien mon devoir de soldat. Toute la famille se runit chaque soir pour prier pour moi, a mencourage au plus haut point.

 

 

Marie-Rose a bien lu le mot danniversaire que javais crit spcialement pour maman. Je sais que a fait longtemps que maman a oubli et ma pardonn pour toutes les petites fredaines et les peines que je lui ai causes. Pp de son ct ma peut-tre rprimand durement mais je sais que ctait sans mchancet de sa part.  La fte de Nol jimagine Mlle Hlne Caya et ce cher Lopold aux pieds de larbre mieux orn que jamais, cent sept cadeaux, ma dit pp, rpartis toute la famille.  Srement que les conversations mont ramen parmi les souvenirs de la famille. Oh si vous saviez comme jaurais t heureux de tout partag avec vous!

 

Mlle Hlne Turcotte et sa sur nouvellement marie sont alles prsenter leurs vux la maison en apportant une jolie bote de chocolat maman.  Le mari de la jeune marie a t appel pour faire son service la journe mme de son mariage, pour quatre mois.  Quelle lune de miel a-t-elle passe et quels souvenirs gardera-telle de ce jour qui aurait d tre le plus heureux de sa vie? 

 

 

Angleterre, 10 fvrier - Nous avons appris cet aprs-midi, quil y a eu un convoi de coul, il est tout probable quil contenait de la malle. Daprs les dernires nouvelles de Montral, Lucien travaille toujours  avec pp.  Pour moi, je suis bien et suis un cours pour quinze jours.  Cette semaine la compagnie est en devoir, on ne sort donc pas de la semaine. Comme je ne pourrai pas sortir avant samedi, jirai chercher la photo dont jai fait prendre dimanche dernier et je la ferai parvenir la famille. Faute doccupation continuelle, je nai pas eu la chance de voir le paymaster pour donner mes parents cinq dollars de plus par mois.

 

Nous commenons, je dis bien commenons avoir des alertes. a fait un bon bout de temps que nous navions pas eu dalertes nous annonant des avions ennemis aux alentours.  Et bien dans lespace dune semaine, nous en avons eu trois. Fautes de papier, je suis dans lobligation darrter dcrire dans mon journal, pour y revenir dans un court espace de temps. Mes meilleurs baisers sont pour ma mre en attendant de la revoir trs bientt, du moins je lespre.

 

 

Depuis le dbut mars environ jusqu aujourdhui le 4 avril, nous

avons eu deux sheemes et des fois trois par semaine. Aprs chacune de ces pratiques, mon devoir mautorise moccuper de mes hommes en ce qui concerne les maux de pieds quils peuvent avoir eu, leur faire dpaqueter leurs stock, et combien dautres petit dtails qui semble trs insignifiant et qui ont pourtant chacun leurs importances. Le soir, il  faut faire un rapport crit au sergent de peloton. On nous demande des les suivre mme dans leur langage. Notre Commandant compare les sous-officiers aux pres de ces garons (soldats) et les officiers, aux grands-pres. Je suis oblig de leur faire la remontrance et quelques fois ils reoivent une punition qui les corrigera. Cest vraiment spcial car les trois quart de mes hommes, cest--dire sept sur dix sont plus vieux que moi, mais il faut que je garde toujours lautorit sur eux, en leur gardant une extrme politesse.

 

Jai t chanceux jusqu aujourdhui, toutes les lettres et les colis de mes parents sont parvenus jusqu moi. Je rpondrai la dernire missive aprs mon devoir de demain termin.  Lheure saggrave de jour en jour, les journaux de ce matin nous apprennent quil y a eu bombardement Dover et dans un autre endroit trs prs de nous. Nous sommes en devoirs spciaux pour la semaine, on nous apprend employer les gaz en Russie, ce qui nous laisse esprer une fin prochaine de la guerre avant 1943.

 

La temprature de ces jours-ci est trs favorable aux manuvres. On se dirait en t. Ma sant grce Dieu est toujours excellente. Demain cest Pques.  Hlas je naurai pas la chance dassister la messe mais ma pense sera rapporte la rconciliation avec notre Pre Cleste.  Souhaitons quen ce beau jour tout lunivers se joigne dans une paix notre Divin Crateur.  Mon devoir me demande bien des sacrifices, mais avant de fermer mon journal, jai une pense toute spciale afin que je puisse supporter ce qui se prsentera moi demain le 5 davril. Jai le bonheur de converser avec le Sacr-Cur de Jsus en toute occasion, donc aucune inquitude, il me protgera.

 

Parmi mes confrres darmes il y en a qui sont rendus en Canada. Dautres y  retournerons bientt, ce qui veut dire que mon tour arrivera aussi, en tous les cas cest esprer. Ici, louvrage ne manque pas et nos devoirs augmentent toujours. Je suis Caporal maintenant.  Jai toute la responsabilit de mes hommes, qui me demande beaucoup dattention leurs gards.

 

 

En ce jour du 8 avril,  la temprature est bien belle et malgr que je sois au-del des mers, en Europe (Angleterre), je noublie pas mon grand frre Lucien.  Un nomm Hneault, 24 ou 25 ans, lieutenant dans mon rgiment, est lami de Lpigne le receveur la balle-molle du temps quon y jouait Lucien et moi. Jespre que bientt je pourrai revoir mes amis.  Mon frre a-t-il t aux sucres Pques? Je me demande sil y en a eu beaucoup cette anne? Dans ma lettre Lopold, je lui demande un petit pain sucre, oh que jai hte dy goter!  Pp et maman me manquent. Depuis que je suis parti de la maison, je ralise comment ils ont t bons pour moi. Quand je sortais avec Lucien et que nous revenions aprs minuit, on avait de srieuses rprimandes mais ctait pour notre bien. Dans une prochaine lettre, de demanderai Lucien de menvoyer un tui porte-cigarette.  Il pourra tre lintgrer au paquet de pp ou celui de Lopold.  Cher Lucien, Que Dieu le protge!

 

 

Enfin, je viens de recevoir une lettre de Montral (14 avril 1942).  Elle me provient de pp. Je navais rien reu de lui depuis le 7 fvrier dernier.   part une petite grippe, il travaille toujours et tout le monde la maison est en bonne sant. Ici en Angleterre, les beaux jours du printemps sont arrivs mais Montral, il reste encore un peu de neige. Les habitants sont dans la saison des sucres, malgr que les rables coulent fort, le sirop reste cher.  Comme dhabitude, Pques, il y a eu de la visite chez mes parents : Mlle Turcotte, mon frre Lopold et Hlne, ma sur Marie-Jeanne et son mari.  Ils ont tous pass une belle journe, et je peux facilement mimaginer quils ont parl un peu de moi.  Oncle Ubald, le demi-frre maman, doit se mari bientt, en mai ou en juin ce quil parat.  Sans aucun doute sa promise est Irne Alary, celle quil courtise depuis un certain temps dj. 

 

Pp ma dit que le colis quil ma envoy en fvrier contenait du papier et des enveloppes, une paire de bretelles et diffrentes autres choses que je lui avais demandes.  En mars dernier, pp a fait la connaissance M. Du Renaud.  Ils travaillent tous deux pour le mme bourgeois, M. Du Renaud comme chauffeur et pp comme mcanicien.  Quelle concidence! Labb Sabourin, neveu de M. Du Renaud est aumnier de mon rgiment. Je peux donc donner des nouvelles fraches labb Sabourin savoir que son oncle a t opr sur la langue mais actuellement, il parle difficilement.  Comme il avait une bosse dans le cou, les mdecins essaient de lui faire fondre afin dviter cet autre opration.  Il faut rester courageux, bientt les familles seront peut-tre runies.

 

Jai reu une missive et un autre colis des parents le 13 mai pass mais je nai pas pu rpondre immdiatement cause du travail toujours accru.  Lors de ma confession Monsieur labb Sabourin, je lui ai parl de son oncle M. Du Renaud.  Il tait bien content davoir des nouvelles mais dsol de ce qui lui arrivait. Dans le saint sacrifice de la messe, labb aura une pense toute spciale pour le prompt rtablissement de son oncle.

 

Dj le 10 juin et nous sommes toujours stationns en Angleterre. Grce Dieu je me porte merveille.  Dans la lettre que jai post aujourdhui mes parents, je leur demande quelques articles qui pressent : lames rasoirs, blaireau, lotion pour barbe, mitaines en cuir, cold cream, ceinture en cuir, peigne et poudre dentifrice. Dans son dernier envoi, pp ne ma pas parl sil recevait toujours mes chques de vingt piastres par mois.  Jaimerais bien savoir aussi o en est rendu mon crdit.  Ici je reois la balance de cet argent qui est aussi de vingt piastres par mois. Je ne puis pas en ramasser, puisque jen ai de  besoin pour tous mes achats personnels tels noir de chaussure, articles de toilette, en plus des lavages quil faut que je fasse faire car je ne peux les faire moi-mme pour linstant. 

 

 

Dans ma dernire lettre, jai bien spcifi pp de prendre mon argent pour payer les cigarettes et autres articles quil me fait parvenir et sil en a de besoin pour la maisonne den prendre.  Cependant, jaimerais beaucoup savoir ce quil advient de tout cet argent que jenvoie outre-mer.  Ici dans larme japprends tenir un budget, tenir mes comptes.  Jaime tre dans la business comme on dirait.

 

 

Dici quelques temps, je serai tout probablement transfr dans le  Provost Corps  (?).   En plus du travail trs lourd, nous devons endurer une chaleur accablante.  Ma petite cousine Marie-Jeanne, fille de mon oncle Alexis Lauzon ma crit de Ste-Anne-des-Plaines. Elle ma fait savoir quoncle Ubald et Mlle Alary se sont maris le 23 mai dernier la cathdrale Marie-Reine-du-Monde, Montral. Jai hte daller moi-mme leur souhaiter mes sincres flicitations.  Oh que je voudrais donc embrasser ma bonne maman pour qui je souffre le plus de son absence surtout que je dois partis bientt pour le front. Que la Divine Providence nous accompagne et nous protge des plus grands dangers.

 

Deux lettres marrivent presquen mme temps.  Celle de mon grand frre Lopold et une autre de pp le 11 juillet 1942. Lopold mapprend quil a pous Mlle Caya le 20 juin dernier mais aussi que nous avons un nouveau neveu.  Trs bonne nouvelle!  Marie-Jeanne a eu un fils le 15 mai et ce sont Lopold et ma nouvelle belle-sur qui ont t de crmonie. Son deuxime enfant sappelle donc Paul Lo Roger, le prnom de Lo est une ide de  mon frre afin que quoi quil arrive, le petit portera mon nom en souvenir de moi. 

 

Il parat que le gouvernement a appel lentranement obligatoire tous les garons veufs et hommes maris sans enfants de 20 40 ans.  Lopold et Lucien nont pas encore reu leur appel, plus ils retardent les appeler mieux ce sera pour eux car la guerre avance toujours et nous esprons quelle va se terminer cette anne ou au commencement de 1943, que ce soit la volont de Dieu.

 

 

Les vacances de mes eux petites soeurs THrse et Marie-Rose sont termines.  Elles  rentrent toutes deux lcole Normale en septembre prochain. Quels sacrifices mes chers parents auront faire!  En plus des cours payer, de nouvelles taxes sont encore prleves pour le 1er septembre, non seulement sur le salaire mais aussi sur tous les vivres, les assurances, etcetera.  Montral, louvrage ne manque pas, mais la main duvre commence se faire rare avec tous les hommes  appels pour servir leur pays. 

 

Aujourdhui le 24 juillet 1942 (Angleterre), jai envoy une carte postale une View from St-Michaels Swanmore   Mme Simard, une de mes correspondantes. Il est bon de savoir quil y a des gens qui pensent nous et qui prient pour nous, quoiquils ne nous connaissent pas en personne.  De retour de cong, jai eu le bonheur de revoir mon meilleur copain Armand Simard et jtais trs heureux de savoir quil tait en bonne sant. Malgr la demande de sa mre de nous faire photographier tous les deux ensembles, les circonstances ne lont pas permis.  Comme toutes les mres, cette dame espre avec anxit le retour de son fils la maison.  tant moi-mme garon, je garde toujours lesprance du retour au foyer, pour revoir ma bonne mre afin de lui rendre la vie encore plus douce, par mes services et mon amour.

 

 

Je suis prsentement en cours.  Pour combien de temps, peut tre pour un mois ou deux je nen sais rien.  Ces jours-ci, jai appris conduire un camion lger.  Maintenant  que je sais conduire un camion perfection, ce dont je dsire, cest me perfectionner dans mon anglais.  - 30 juillet 1942, je ne suis pas avec les Fusiliers pour un certain temps car je suis un cours de mcanique qui finira fin daot dbut septembre. Ce cours est donn en anglais par des instructeurs canadiens Anglais.  Aprs cela, on sera tous nomm sous-officiers (caporal). Le soir, lorsque je ne suis pas certain, je vais trouver les instructeurs pour claircir certains points. Je trouve cela trs intressant.

 

Il est vrai que larm rserve une fin tragique pour quelques-uns dentre nous mais pour dautres, elle donne lavantage dapprendre bien des choses. a doit faire plaisir pp de me voir si intress par son mtier de mcanicien.  A mon retour la maison, je crois que je ne serai pas inquiet pour trouver un emploi, et assurer mon avenir.

 

 

Ces temps-ci la temprature est pluvieuse mais aujourdhui, le ciel annonce en apparence du beau temps pour demain.  Si pp menvoyait des cigarettes tous les deux mois, a me permettrait de pouvoir retenir la somme 2.24$ (10 Shellings) dans mon paye book afin que je puisse arriver quilibrer mon budget mensuellement.  Tout ce que je demande pp cest de me rendre compte des entres et des sorties.  Je  pourrais ainsi calculer ce qui reste la banque.  Si le cot des envoies est trop lev, je pourrais faire couper certain dentre eux.  Dans ma prire de tous les soirs jai toujours une pense pour tous mes proches mais surtout pour ma chre maman dont je mennui beaucoup.  Que Dieu  protge mes chers parents jusqu mon prochain retour.

 

La temprature en Angleterre est pluvieuse depuis deux semaines.  Ma sant est excellente. Je couche dans le bois en dessous des tentes. Comme je nai pas grand chose faire aujourdhui (8 aot 1942), je prendrai une bonne douche, ferai mon lavage, reprisages et jtudierai un peu. Voil environ deux ans et demie que je nai pas vu ma douce  maman et combien jaimerais tre auprs delle. Beaucoup de choses se sont passes durant ces deux annes l!  La maison doit tre grande et Marie-Rose qui partira bientt pour lcole? Si je le pouvais, je prendrais immdiatement lavion pour pouvoir la serrer dans mes bras et laider dans ses tches mnagres. De retour de leur travail, Germaine, Simone ainsi que Pp nen croiraient pas leurs yeux mon apparition et pourtant ce jour viendra. Pp et Lucien sont toujours mcaniciens pour la  Murray Hill Taxis .  Leur patron Monsieur Samuel, sa femme et sa petite fille sont de bonnes gens.  Peut tre deviendrais-je mcanicien comme eux aprs la guerre! On ne sait jamais.

 

Jai appris beaucoup ces derniers temps. Avec dautres soldats, nous en sommes revenus mais nous partirons encore. Pour tous les foyers nouvellement fonds tels celui de mon frre et de mon oncle, je prie Dieu quils soient pargns de toutes les durets de la guerre soit en tant forc de faire leur service.  Je pense surtout mon cher Lucien qui peut encore tre appel... Je pense aussi tous mes frres les Canadiens Franais qui comme moi, ont reu le baptme de feu. Jusqu maintenant, la Providence tait l pour me protger et je ne sais trop quoi faire pour lui offrir mes plus sincres remerciements. 

 

Que pense Lucien de lappel du gouvernement?

 

 

 

 

Lise Jolin

 

 

Documents personnels

 

Photos de lalbum de Marie-Jeanne Blisle, ma mre

http://oec.gc.ca/ressources/foire-aux-questions/renseignements-generaux/ 

http://www.commercemonde.com/commercemonde.php?niveau=2&id=166 http://www.technopoleangus.com/fr/historique/index.php

Mots-cls: Arsenal Munition Usine Rcupration Obligations



signets:



Visionner 1 - 1 de 1 Commentaires

De: lisejolin
01/08/2011 05:37:15

Hier jai regard un film avec Mel Gibson sur la guerre du Vietnam en 1965.  Maintenant que jai lu les lettres doncle Lo, je mimaginais tous ces soldats la deuxime guerre mondiale leur entranementpuis laffrontement de lennemi.   


 


Ce doit tre pouvantable pour la famille dtre toujours en attente dun tlgramme savoir si leur fils, leur pre ou leur mari nest pas mort ou port disparu et de savoir que l'enfant qui vient de natre ne connatra jamais son pre... 

 







*** Plante Gnalogie ***