RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



BLOGUES  
 
RSS
Homage à mon beau-père
Ajouté le 05/11/2007 22:21:51 par aryonzo
           

 

    Gérard Beaumont et Marie-Reine Dion.  
 
Gérard, fils d’Amédée Beaumont et de Dame Cédulie Côté, a vu le jour à Saint-Pierre du Sud le 20 juin ; il était le 8 ième enfant de la famille.
            &nb sp;                         &nb sp;                        &nb sp;                         &nb sp;                         &nb sp;                         &nb sp;        Gérard a fait ses études primaires à St-Pierre, et a par la suite complété son apprentissage secondaire au collège du Sacré-Cœur de Montmagny, pour enfin se retrouver au Petit Séminaire de Québec où il a, entre autres, apprit le latin.
            &nb sp;                         &nb sp;                         &nb sp;                         &nb sp;                         &nb sp;                         &nb sp;    Débrouillard comme pas un et vaillant comme seul un Beaumont peut l’être, il a travaillé dans un premier temps à Québec comme préposé de salle à l’Hôtel-Dieu du Précieux Sang, puis en tant que valet de chambre au Château Frontenac.  N’ayant pas peur des défis, il a par la suite choisi d’aller travailler dans l’état du Maine, aux États-Unis, afin  de perfectionner son anglais.
 
De retour à St-Pierre, il demeure avec sa mère et crée sa première entreprise en achetant une voiture pour faire du taxi. Le 23 mai 1943, il devient président fondateur de la première caisse populaire à St-Pierre (il y en avait peu, à l’époque), et, faute de local adéquat, il ouvre son établissement dans la maison paternelle.  Il reçoit alors la modique somme de 1.00$ pour la première année de travail (le salaire minimum n’existait pas encore!) et, ayant déjà obtenu des résultats remarquables, on lui accorda, pour sa deuxième année,  la mirobolante somme de 15.00$  par mois,  ce qui comprenait son salaire et l`hébergement de la caisse dans la maison. Dans les années 1960, il prit en charge la construction du nouvel édifice de la caisse populaire, et il en demeura le gérant jusqu’à sa retraite en 1972.
 
Entre temps, sa vie ne se limitait pas aux comptes-épargne des membres locaux… Le 12 septembre 1945, en effet,  Gérard met fin à sa vie de célibataire en épousant Marie-Reine Dion, fille de Henri Dion et de Dame Malvina Côté, un beau brin de fille née le 23 décembre 1916.  Cette union a permis l’adoption de trois filles :
            &nb sp;                Francine née le 19-07-1948, mariée à Robert St-Denis        
            &nb sp;                Micheline née le 01-08-1951, mariée à André Morin
            &nb sp;                Clémence née le 20-01-1956, mariée à Maryo Tremblay

 

De ces unions sont nés les 5 petits-enfants de Marie-Reine et Gérard :
            &nb sp;                 Josée St-Denis née le 28-11-1969
            &nb sp;                 Étienne Morin né le 08-10-1979
            &nb sp;                 Stéphanie Morin née 02-10-1984
            &nb sp;                 Éliane Tremblay née le 15-03-1981
            &nb sp;                 Émilie Tremblay née le 18-12-1986
et une arrière petite fille :
            &nb sp;                  Vanessa Cloutier née le 03-11-1993
 
En plus de ses activités de Gérant de Caisse, d’époux et de père de famille, Gérard a par  ailleurs consacré énormément de temps à la communauté, en faisant beaucoup de bénévolat autant pour les gens de la paroisse que pour la fabrique. Il s’est occupé de plusieurs projets avec M. le Curé Arthur Gagnon,  dont celui d’obtenir le titre de Monument Historique pour l’église paroissiale en 1972. Pendant plus de 50 ans, il a chanté régulièrement à l’église ans,  dont 25 ans où il a oeuvré en tant que Maître-Chantre,  ce qui lui a valut une médaille d’honneur de Mgr. Charles-Henri Lévesque le 8 mai 1980.
 
Gérard a terminé sa vie comme il a toujours vécu : en homme fier et dévoué,  le 15 février il a chanté sa dernière messe et le lendemain,  il s’est éteint paisiblement à l’âge de 73 ans et 7 mois
 
            &nb sp;           Gérard, tu resteras toujours dans notre mémoire.
 
 

 



signets:






*** Planète Généalogie ***