RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



FORUM
Derniers messages | Mes sujets | Forum de ma page personnelle | Ma configuration | Mes abonnements
view_topic
Ajouter une réponse
Énigme sur l'ascendance de Pierre Verrier
Vues: 9090 - Total des réponses: 7
Apr 19 2007, 2:22 pm - par Sylvain_Croteau

On cherche l'ascendance de Pierre VERRIER.

Il se marie à St-Michel de Yamaska, le 31 août 1767, avec Marie Desrosiers. Elle est la fille de Joseph Deguire Desrosiers et de Angélique Pépin. Ce dernier est Seigneur de la Rivière David.

Pierre Verrier serait le fils de Pierre VERRIER et de ? (nom de la mère omis).

La lecture des enfants du couple Verrier-Desrosiers n'ont rien donné pour des noms de parrains et de marraines.

Les enfants:

Pierre : 31 mai 1770
Geneviève: 14 juillet 1772
Pierre: 9 décembre 1768
Michel : 1 juin 1774
Marguerite: 27 septembre 1776
Geneviève: 8 janvier 1796


Pour répondre à cet énigme, veuillez adresser un courriel à Sylvain Croteau
scroteau@planete.qc.ca
Membre (# 2625) Société généalogique canadienne-française & Généalogiste Émérite
Apr 26 2007, 3:19 pm - Répondu par: planete

Réponse privée

Mme Hélène Coulombe a répondu: Code: voici l'ascendance de Pierre Verrier.
 
Pierre Le Verrier
       épouse le 30 août 1767 à St-Michel de Yamaska
Marie Desrosiers-Deguire.
 
Pierre fils de :
    François Le Verrier Sieur de Rousson il épouse,
    Jeanne-Charlotte De Fleury-Deschambault
    Le 15 juin 1704, Montréal
    Contrat Adhémar, le 12
 
François Le Verrier, fils de :
      Nicolas Le Verrier Sieur Boisguibert  il épouse,
      Madeleine Hudon
      De St-Paul de Paris,  Ile-de-France
 
Jeanne-Charlotte De Fleury-Deschambault, fille de
      Jacques-Alexis De Fleury Deschambault et de
      Marguerite de Chavigny
      19 novembre 1671, Québec
 
Jacques-Alexis DeFleury-Deschambault fils de
        Jacques DeFleury
        Périnne Gabar
        De St-Jean de Montaïgu, diocèse de Luçon, Poitou
 
Marguerite de Chavigny fille de
        François de Chavigny Sieur de Berchereau il épouse
        Eleonore de Grandmaison
        1640
*********************************
Marie Desrosiers-Deguire fille de
        Joseph Desrosiers-Deguire, il épouse
        Angélique Pépin
        16 Mars 1731 St-Michel, de Yamaska
 
Joseph Desrosiers-Deguire fils de :
         Pierre Desrosier-Deguire  il épouse
         Jeanne Gazaille
 
Angélique Pépin fille de
          Robert Pépin  il épouse
          Elisabeth Royer
          16 novembre 1700 St-Jean, I.O.,
 
Robert Pépin fils de:
          Robert Pépin  il épouse
          Marie Crête
          4 novembre 1670 Québec
 
Elisabeth Royer fille de:
           Jean Royer  il épouse
           Marie Terger
           2 novembre 1663 Château Richer
 
Robert Pépin fils de;
            Jean Pépin il épouse
            Jeanne Dumont
 
Marie Crête  fille de
             Jean Crête  il épouse
            Marguerite Gaulin
 
Jean Royer fils de
            Jean Royer il épouse
            Marie Paise
 
Marie Terger fille de
           Daniel Terger  il épouse
           Louise Martine

Et en complément sur ses sources, elle a écrit: Dans les mémoires de la Société généalogique Canadienne-Française  Vol. 3  # 3;   pages 152 à 174.
Ainsi que "Toutes petites chose du Régime Français" par Pierre-Georges Roy    deuxième série p. 164
 
A noter que;
François Le Verrier décède le 6 et inhumé le 7 nov. 1732 au régistre de Notre-Dame de Québec.
Sa veuve  alors âgé de 63 ans, épouse en seconde noce,
Pierre De Rigaud, sieur de Vaudreuil (48 ans)  en novembre 1746
fils de Philippe et Louise Elisabeth de Joybert
Jeanne-Charlotte meurt d'une maladie longue et cruelle en automne 1763.
Apr 26 2007, 3:19 pm - Répondu par: planete

Réponse privée

Mme Libby de Marietta, Georgie, Etats-Unis a écrit: Citation:It would seem that this particular Pierre Verrier immigrated to Quebec in May 1738. PRDH certificate 402401 dated le 6 mai, 1738 indicates one Pierre Verrier at Immigrant from La Tremblade and sailed from Bordeaux. There is no trade indicated in this evidence but would seem he was accompained by Jacques Pinquet, Nicolas Darvert, a barrel maker; Pierre Sarrar, a cuisinier of Marseille; Jean Guichaud, Matelot of Chaillevette; Nicolas Brouars of St. Fortin, Jacques Moisnard of La Tremblade; Joseph Boyer of Notre Dame de L'isle Dossain; Pierre Sarge, Matelot of St. Estephe; Jean Besse of St. Andre de Cuzac; and Jean Renaud, Capitaine of the Brigantine "Les deux freres de Quebec" of Quebec.

The note indicates "Passagers "allant a Quebec Prendre un naviere neuf"
Extrait du role d'equipage.

So, we now know what brought him to Quebec if this is our particular ancestor, and his origin. Perhaps this will assist?

TRATUCTION LIBRE: Notre Pierre Verrier (notre énigme) semble être celui qui a migré au Québec. Il serait originaire de La Tremblade, qu'il a pris un bateau à partir de Bordeaux (avec d'autres personnes énumérés) en mai 1738.
Apr 26 2007, 3:19 pm - Répondu par: planete

Réponse privée

Merci aux 2 premiers répondants.

J'ai relu la référence dans les Mémoires de la Société généalogique canadienne-français (vol 3, no 3, page 143) et rien n'indique que Pierre Verrier est le fils de François alors que dans l'acte on le dit fils du Sieur Pierre Verrier. De plus, les dates ne concordent pas. Un trop grand écart les séparent.

Quant à la deuxième réponse, on parle d'un Pierre Verrier, originaire de La Tremblade, qui aurais pris le bateau en mai 1738 à Bordeaux. Gardons celui ci en mémoire.

Notre Pierre Verrier est selon l'acte de mariage fils du Sieur Pierre Verrier. Le père est absent au mariage. Est-ce le père de celui originaire de La Tremblade ?



Par ailleurs, nous savons que Pierre VERRIER est décédé le 14 janvier 1813 à St-Michel d'Yamaska. On le dit agé de 69 ans (alors né circa 1743).



De plus, nous savons que son épouse Marie Deguire dite Desrosiers est décédée le 17 novembre 1809 à St-Michel de Yamaska. On la dit âgée de 69 ans (née circa 1740). Cependant, nous savons qu'elle est née le 18 mai 1733 (erreur de 7 ans sur l'âge du décès). Est-ce la même chose pour Pierre Verrier.


En conclusion, notre migrant de 1738 serait-il notre Pierre VERRIER ? On serait porté à le croire, car on retrouve aucune naissance de ce personnage au Québec. Des recherches à La Tremblade pourrait venir éclairer notre cas.


Apr 26 2007, 3:20 pm - Répondu par: planete

Réponse privée

Acte de sépulture de Marie Deguire dit Desrosiers

_________________

Aug 11 2011, 10:20 pm - Répondu par: MikeVerrier

Réponse privée

Une recherche effectuée par un curé de l'époque de mon arrière grand-père confirmerait ce qui a été mentionné plus haut.  Cependant, je ne possède évidemment pas de source concernant ses recherches (car fais de façon informelle) et je n'ai trouvé aucune preuve tangible qui viendrait confirmer ou infirmer cette hypothèse.  Je ne peux que penser qu'elle est fortement plausible.

Le seul fait donnant un peu de poids à cette hypothèse est que tout les descendants ont demeurés dans la région partant de Trois-Rivières jusqu'à St-David de Yamaska.
 
Je serais intéressé par quelques développements que ce soit concernant celui-ci bien entendu !

Aug 12 2011, 2:09 am - Répondu par: MikeVerrier

Réponse privée

Après re-vérification de mes informations généalogiques au niveaux de mes sources, j'ai récupéré cet autre indice qui me pousse à croire que le lien entre Pierre Verrier est bien le fils de François.

En effet, le nom apparaissant sur le certificat de baptême de Marie-Geneviève Verrier, Fille de Pierre Verrier et Marguerite Deguire serait Geneviève LeVerrier.

Source : http://www.cjutras.org/CJ_VERRIER-P.html#F030892

Aug 16 2011, 5:14 pm - Répondu par: MikeVerrier

Réponse privée

Poursuivant la réflexion encore un peu plus, François LeVerrier Sieur de Rousson étant quand même bien connu, toute les sources reconnues font mention de deux enfants seulement :Louis et Jacqueline-Ursule (Parfois Jacqueline-Marguerite).

Par contre, dans le dictionnaire généalogique des familles du Québec (origines - 1730) de René Jetté, il est fait mention de ceci concernant Louis : Enfant Naturel (mère : Marie Indienne, Renarde, demeurant chez la veuve Duplessis) : Marie n 05 b 06/12/1727 Québec [DBC IV 513-514]

(En page 732 du dictionnaire Jetté).

Je me demande parfois si Pierre aurait pu être un enfant "illégitime" pour qui on aurait cacher quelque peu les origines ...

Je sais pas par ou commencer afin de valider ou invalider le tout ...

Ajouter une réponse

*** Planète Généalogie ***