RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



FORUM
Derniers messages | Mes sujets | Forum de ma page personnelle | Ma configuration | Mes abonnements
view_topic
Ajouter une réponse
Andrew Mc. Pherson & Pinesi Okijikowe lkwessens
Vues: 5672 - Total des réponses: 6
Jan 21 2014, 4:56 pm - par Clementine

Bonjour le cherche l' acte de mariage de Andrew Mc. Pherson et Pinesi Okijikowe lkwessens je connais pas grand chose sur eu sauf sa fille Élisabeth qui a marier Francois Nault a la basilique notre Dame de Montréal le 15 Septembre 1838
Clementine

1. Il n'y a pas de registre de mariage pour Andrew et Binisi. Elle était Algonquin et ils se sont marié par MFournier
Ma Page
Jan 21 2014, 5:43 pm - Répondu par: rblais

Réponse privée

Indice: Francois Nault et Elisabeth McPherson:


Voir histoire, Anglais suivi du Français. Peu de chance de trouver ce mariage:


Bonne soirée.
Jan 22 2014, 8:31 am - Répondu par: sergegoudreau

Réponse privée

Bonjour

 

Notes de recherche sur Andrew McPherson

 

Andrew McPherson est né le 30 novembre 1783 à Trois-Rivières du mariage de John McPherson et de Mary Cameron. Les archives de la Hudson Bay Company précisent qu'il est à l'emploi de la North West Company à titre de commis de 1803 à 1821. Lors de la fusion de la NWC à la HBC en 1821, Andrew McPherson poursuit ses activités de commis au poste du Grand Lac Victoria jusqu'en 1837. En 1839-1840, il accepte de prendre charge du poste de Fort Alexander (Manitoba) et il se retrouve ensuite au poste de Cumberland House (Saskatchewan) en 1840-1842. Andrew McPherson se retire à Montréal en 1842. Il est inhumé le 18 août 1847 dans la paroisse St. George's Church de Montréal.

 

Notes de recherche sur Marie Pinesikijikokwe, sa conjointe algonquine

 

Baptisée le 18 janvier 1844 par le père Desautels au lac Sainte-Marie à l'âge de 65 ans (vallée de la Gatineau) (acte inscrit au registre d'Aylmer)Inhumée au même endroit le 20 janvier 1844.

 

Notes de recherche sur le couple François Naud et Élisabeth McPherson

 

François Naud, né le 4 janvier 1792 à Maskinongé, fils de Basile et de Marguerite Plante, se marie le 15 septembre 1838 à Montréal avec Élisabeth McPherson, née vers 1817, baptisée le 13 septembre 1838 à Montréal, âgée de 21 ans, fille métisse d’Andrew McPherson, commis de la Hudson Bay Company et de Marie Pinesikijikokwe. Au moment de son mariage, François Naud précise qu’il est récemment arrivé du grand lac Victoria et qu’il y travaillait comme guide depuis 10 ans. Les futurs époux reconnaissent également trois enfants issus de leur union : Marguerite, âgée de 5 ans, François-Xavier, âgée de 2 ans et Marie-Célina, âgée d’un mois. François Naud s’établit vraisemblablement au lac Sainte-Marie à l’automne 1838 avec sa petite famille. Il est alors accompagné de Marie Pinesikijikokwe, sa belle-mère et de Philomène McPherson, sa belle-sœur. Selon l’arpenteur Snow, François Naud est un personnage important dans la petite communauté. Il se consacre activement à la mise en valeur de sa propriété alors qu’il a défriché 70 acres de terre en seulement 10 ans. Il fournit également un terrain pour la construction de la chapelle. Au recensement de 1861, il réside toujours dans le canton de Hincks. Il obtient officiellement les titres de sa propriété par lettres patentes le 11 novembre 1861. François Naud est inhumé dans le cimetière du lac Sainte-Marie le 3 octobre 1875 (voir registre de Gracefield). 

 

Pour conclure, je n'ai jamais retrouvé l'acte de mariage d'Andrew McPherson et de Marie Pinesikijikokwe

 

Bonne journée

 

Serge Goudreau


Dec 11 2015, 8:19 pm - Répondu par: marievepetit

Réponse privée

Bonjour je recherche des preuves spécifiant qu'il avait des origines métisse et algonquin 
en avez vous qui le prouve c'est très important dans ma recherche redonnz moi des nouvelles rapidement merci
May 10 2017, 7:12 pm - Répondu par: sergegoudreau

Réponse privée

Bonjour,

En 2014, j'ai publié un texte sur les pionniers du lac Sainte-Marie (Gatineau)dans les Mémoires de la Société généalogique Canadienne-Française (vol. 65, no 4, cahier 282, hiver 2014, p. 277-291). Dans ce texte, on y retrouve plusieurs biographies de pionniers dont celle de François Nault (1792-1875), sujet de ce débat qu'alimente une autre chercheure. La filiation de François Nault est sujette à discussion car son acte de mariage est non filiatif, c'est-à-dire que les noms de ses parents sont absents de l'acte. J'en suis venu à poser une hypothèse de filiation en utilisant notamment les minutiers de notaires de la région de Montréal (Contrats d'engagement de voyageurs vers l'Ouest). Cette source demeure cependant incertaine car il ne s'agit pas d'un document de filiation comme l'est l'acte ou le contrat de mariage.

De son côté, la dame chercheure vous a présentée ses hypothèses de recherche pour établir sa filiation (reposant sur la Bigamie du personnage). La démonstration de cette deme ne m'a pas convaincue. Je me suis adressé dernièrement à l'Association des familles Nault qui possède une base de données généalogique sur cette famille.

L'Association partage également mes hypothèses de recherche sur cette filiation.Toujours est-il, qui a raison et qui a tort dans la filiation de François Nault, époux d'Élisabeth McPherson ? Aucune certitude n'existe pour l'instant. Bien des sources archivistiques restent à explorer et je laisse cette tâche aux principaux intéressés, c'est-à-dire aux descendants de François Nault !

En passant, le MSGCF de l'automne 2014 est disponible gratuitement sur le site de la SGCF.

Serge Goudreau
Ajouter une réponse

*** Planète Généalogie ***