RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



FORUM
Derniers messages | Mes sujets | Forum de ma page personnelle | Ma configuration | Mes abonnements
view_topic
Ajouter une réponse
Joseph Chabot et Aurélie Lachance
Vues: 3388 - Total des réponses: 21
Oct 22 2015, 12:29 pm - par Sylvain_Croteau

Toute une énigme.  Elle est présentée par Jonathan Chabot de Laprairie.

Bonjour. Voici l'énigme concernant ma famille.
Je me nomme Jonathan Chabot, né à Verdun, Montréal.

Mon père se nommait Yvon Chabot, fils de Denise Lacombe et de Léopold Chabot. Il est né à Pointe St-Charles, Montréal et décédé en 1989 à St-Lin, Laurentides.

Léopold, son père, étaient le fils de Ulric Chabot et de Yvonne Boisvert. Léopold est né le 11 juin 1932 à Sherbrooke et décédé le 16 février 2008 à Montréal.

Ulric Chabot est né le 8 juin 1909 en un lieu inconnu et décédé le 19 février 1973 à Montréal. Il n'a jamais été baptisé. Il a eut certaines difficultés à son mariage à cause de ça. Sa mère se nommait Aurélie Lachance et son père est inconnu. L'énigme de ma famille tourne autour du père d'Ulric.

Léopold, mon grand-père, n'a jamais connu son grand-père Chabot, pas plus qu'Ulric. Sur plusieurs papiers, il est indiqué qu'il s'appelait Joseph Chabot. Parlons un peu d'Aurélie Lachance pour nous mettre en contexte.

Aurélie est la fille de Joseph-Alfred Lachance et de Joséphine Guillemette, de St-Damien-de-Bellechasse. Elle est enfant d'une famille de 19 enfants. Joseph-Alfred et Joséphine
Guillemette se sont épousés le 24 février 1879 à St-Lazare-de-Bellechasse.

La mère d'Aurélie Lachance, Joséphine Guillemette, est décédé le 30 juillet 1904, à St-Damien, agée de 43 ans. Elle laisse donc Joseph-Alfred Lachance veuf, avec 13 enfants.

Joseph-Alfred se remariera le  9 mai 1905 en l'église de St-Lazare, à Denise Trahan, fille de François-Xavier Trahan et de Célina Fournier, famille de St-Lazare.
Ce couple aura 3 enfants:

-Marie Léa Lachance, n. 13 février 1906, d. 2 juin 1986.
-Joseph Allyre Lachance, n. 10 avril 1908, d. 25 septembre 1908.
-Joseph-Alfred Lachance, n. 25 août 1909, d.25 août 1994, Beauport, QC.

Denise Trahan, 2ieme femme de Joseph-Alfred Lachance vient d'une famille très proche des Lachance.  Ses parents, François-Xavier Trahan et Célina Fournier ce sont mariés le 21 janvier 1868 à St-Lazare et ont eut 7 enfants, dont 3 sont décédés en bas âges.
3 des 4 autres ont épousés des enfants du couple Joseph-Alfred Lachance/Joséphine Guillemette, soit:

Édouard Trahan / Lumina Lachance,
Adélard Trahan / Aurélie Lachance,
Adélina Trahan / Joseph-Alfred Lachance et on connaît la suite pour Denise.

Aurélie Lachance a épousé Adélard Trahan le 15 septembre 1903 à St-Damien.
Le couple a eut 3 garçons :

-Cyrille-Édouard Trahan, n. 12 novembre 1904, St-Lazare.
             m. 1: Rose-Anna Boisvert, 17 juin 1925, St-Jean-Baptiste-de-Sherbrooke.
             m. 2: Rose-Èva Gagnon, 17 août 1935, La-Nativité-de-La-Bienheure-Vierge-Marie, Montréal.
             d. 16 décembre 1979, Montréal.

-Joseph-Allyre Trahan,   n. 21 janvier 1906, St-Lazare.
                 m. Alice Gertrude Ouellet, 24 août 1932, St-Michel-de-Squatec, Rivière-du-Loup.  d. 30 octobre 1972, Lévis

-Pierre Trahan,  n. 18 février 1907, St-Lazare.   m. Rose-Aimée Labrie, 20 septembre 1937, St-Clément, Rivière-du-Loup.   d. 21 août 2001, Ste-Rit, St-Jean-de-Dieu, Rivière-du-Loup.

Aurélie Lachance disparaît ensuite de St-Lazare. Son mari Adélard aparaît sur le rescensement de 1911 à St-Lazare avec ses 3 fils et sa soeur Denise qui est à ce moment veuve de Joseph-Alfred Lachance, père d'Aurélie, qu'elle avait épousée en 1905. Elle réapparaît à Weedon Center, compté de Wolfe, en 1911. Elle a à ce moment 2 enfants portant le nom de Chabot soit Ulric, mon arrière grand-père et sa soeur, Yvonne Chabot.  

Ulric est né le 9 juin 1909, lieu, inconnu.

Yvonne est née le 1er avril 1911 et baptisée le 2 avril  de la même année à Weedon Center, compté de Wolfe. Elle épouse Émile Larivière le 28 mai 1930
en la paroisse de St-Michel-de-Sherbrooke. Elle décède de la tuberculose le 11 décembre 1930 à Sherbrooke. J'ai en ma possession un reçu de 20$ pour une épitaphe
portant le nom de Yvonne Chabot rédiger au nom de Mme Joseph Chabot, le 15 juin 1931 à Sherbrooke.

Un autre enfant anonyme du couple Chabot/Lachance(Lavertu) est mort-né le 10 août 1918 à St-Jean-Baptiste-de-Sherbrooke.

Pour des raisons que j'ignore, en ces temps, Aurélie Lachance se faisait appeler Marie Lavertu. Mon grand-père Léopold Chabot m'a parlé de ce fait avant que je vois ce nom
apparaître sur divers documents.

Tout d'abord, au baptême de Yvonne Chabot, en 1911, il est inscrit, fille de Marie Lavertu et de Joseph Chabot.

Le 11 août 1918, en la paroisse St-Jean-Baptiste de Sherbrooke, il est inscrit Anonyme, de Joseph Chabot et de Marie Lachance.

Le 13 avril 1929, au mariage d'Ulric, en la parroise St-Jacques-le Mineur de Montréal, il est inscrit fils de FEU Joseph Chabot et de Aurélie Lachance.

Le 28 mai 1930, au marriage d'Yvonne, en la parroisse St-Michel-de-Sherbrooke, il est inscrit, fille de FEU Joseph Chabot et de Marie Lavertu.

Pour ce qui est de Joseph Chabot, il apparaît sur le rescencement de Weedon Center en 1911 et est inscrit né en février 1871. Aurélie y apparaît sous le nom de
Marie Chabot, n. mai 1887. Sur le BSQ du contrat de marriage d'Ulric Chabot, il est inscrit que le père est né à St-Lazare et qu'Ulric est né à St-Camille, compté de Wolfe.
Sur le rescensement de Sherbrooke de 1921, Marie Chabot apparaît avec Ulric et Yvonne et est inscrite comme veuve.

Aurélie Lachance décède le 31 juillet 1945 à Montréal. Elle était encore marié à Adélard Trahan, car dans la presse, il est indiqué épouse d'Adélard Trahan.
Mon grand-père m'a dit qu'Aurélie fréquantait son fils Édouard mais que Pierre et Joseph-Allyre ne l'ont pas connu. Lorsqu'elle a quitté Adélard Trahan, c'est Denise Trahan
qui s'est occupé d'eux.

Les descendants des Trahan étaient au courant qu'Ulric Chabot était leur demi-frère car je les ai contactés il y a plusieurs années et ils m'ont mentionnés qu'ont avait dit à
leur père qu'Aurélie Lachance était décédé lorsqu'ils étaient enfants. Ils avaient en leur possession des photos d'Ulric Chabot.

Selon Léopold Chabot, il y aurait de forte chance que nous soyons des Trahan. C'est en fait ce qu'il croyait. La seule chance que nous serions des Chabot est qu'Aurélie aurait eut une aventure avec Édouard Trahan, le frère d'Adélard, qui était un proche voisin du couple autour de 1908. Ce dernier avait épousé Lumina, la soeur ainé d'Aurélie, en 1905, mais est devenu veuf en 1906, avec une petite fille âgé de moins d'un an, Marie-Élodie Trahan. Cette petite décéda en 1910. Édouard Trahan se remariera par la suite à Adélina Laverdière, le 3 octobre 1911 à St-Lazare. Le couple aura 2 enfants, Rose-Délima Trahan et Joseph Luc Laurent Trahan.

Cette dernière hypothèse aurait forcé Aurélie à quitter le village de St-Damien/St-Lazare soit à la demande de son mari ou d'elle même pour ne pas avoir à faire face au autres
villageois.

Il ne faut pas oublier qu'Adélard Trahan s'est remarié lui aussi à Yvonne Corriveau le 28 août 1950, à Honfleur, Bellechasse.  Adélard est décédé le 9 décembre 1967 à St-Damien. Il était né le 8 août 1878 à St-Lazare.

Son frère Édouard est décédé le 5 mai 1939 à St-Damien et était né le 8 janvier 1872 à St-Lazare.

Je n'ai aucune idée d'où provient le nom de Joseph Chabot et s'il a bel et bien existé. Selon les Trahan à qui j'ai parlé, Aurélie serait allé travailler au États-Unis et y aurait
rencontré ce Joseph Chabot. Pour ma part, je vois mal comment elle aurait pu partir après la naissance de son plus jeune fils en février 1907. Il ne s'est écoulé que 19 mois entre la naissance de Pierre Trahan et le moment ou Aurélie serait tombé enceinte d'Ulric Chabot, soit septembre 1908.

Si ce Joseph a existé, je ne sais pas s'il vient bel et bien de St-Lazare comme indiqué sur le document de marriage d'Ulric Chabot. S'il n'a pas existé, je ne sais pas pourquoi
Aurélie Lachance a pris le nom de Chabot. Peut-être Ulric est bien le fils d'un Joseph Chabot, mais pour Yvonne et l'autre enfant de 1918? De plus, pour les rescensement, elle aurait pu dire n'importe quoi. Pour les baptêmes d'Yvonne et de Anonymes, le père est absent. Il y a une correlation entre le janvier 1871 de Joseph Chabot sur le rescensmeent de 1911 et la date de naissance d'Édouard Trahan, janvier 1872. Édouard Trahan est né à St-Lazare tout comme le père d'Ulric (indiqué sur le contrat de marriage d'Ulric).

Je sais qu'il y avait un Docteur nommé Noé Chabot qui a accouché des milliers d'enfants dans ce secteur. Il était le docteur des pauvres. Est ce qu'il aurait donné naissance à Ulric qui était illégitime et Aurélie aurait donné le nom de Chabot à son enfant ?

Il y a un Marcel Morissette qui aparaît sur divers documents, il était un ami proche de la famille, selon mon grand-père. Il était dit l'oncle d'Ulric, s'en avoir de lien de parenté.

Selon mon grand-père Léopold, Ulric et Yvonne aurait été à l'école à un hospice ou orphelinat dans le coin de Sherbrooke.

Je cherche n'importe quel information qui pourrait me faire avancer dans ma recherche pour trouver qui est le Joseph Chabot en question ou bien s'il n'a pas existé, pourquoi le patronyme Chabot a été utilisé.


Merci.





1. Allez voir dans genealogie.org dans le gedcom 172 individu #42972 c'est ce que j'ai trouvé par Cadman1990
Membre (# 2625) Société généalogique canadienne-française & Généalogiste Émérite
Oct 23 2015, 8:15 am - Répondu par: aryonzo

Réponse privée


Oct 23 2015, 9:15 am - Répondu par: joedalton

Réponse privée

On ne voit rien a votre image aryonzo.
Oct 23 2015, 10:34 pm - Répondu par: Familius

Réponse privée

Bonsoir,

Deux possibilités:

Joseph-Onésime Chabot (fils de Joseph-Onésime Chabot et d'Adeline Blais). Il est né le 10 et baptisé le 11 janvier 1871 à Ste-Claire.

Joseph-Alphonse Chabot (fils de Pierre Chabot et de Malvina Roy) de Ste-Claire.  Il est né le 29 janvier et baptisé le 30 janvier 1872 à St-Lazare.

Il faudrait voir si ces 2 individus se sont mariés et avec qui ?


Une sugestion: retrouver dans les journaux de l'époque l'annonce du décès de Joseph Chabot en 1955.  Parfois, on indiquait les noms des porteurs, des frères-soeurs, des  beaux-frères belles-soeurs, etc..  Ça pourrait amener d'autres pistes.

Il y a aussi les témoins au registre du curé.

Bonne chance

Oct 28 2015, 4:49 pm - Répondu par: LPatenaude

Réponse privée

Au mariage d'Ulric son père est dit feu Joseph Chabot et on ne voit pas de difficulté concernant le mariage du couple Chabot Boisvert


Oct 28 2015, 5:07 pm - Répondu par: LPatenaude

Réponse privée

Joseph Chabot a existé ici en 1911 on le voit avec 2 enfant dont Ulric né en juin 1909

Oct 28 2015, 7:23 pm - Répondu par: LPatenaude

Réponse privée

Ceci est une affirmation ou une certitude après vérification.
Si cet homme n'a jamais été baptisé il n'aurait pas pu fréquenter l'école et recevoir les sacrements. Pour le mariage encore moins alors il faut penser que l'on a pas trouvé son baptême.
Je vois que son père Joseph Chabot à 40 ans en 1911 et sa mère 24 ans
Si on se fie au recensement le père Joseph serait né en 1871.


Oct 29 2015, 10:08 am - Répondu par: LPatenaude

Réponse privée

C'est très long comme document mais je ne sais pas si je comprends bien.
Sommes nous certains que c'est la même Aurélie Lachance mariée à Adélard Trahan.
Si la confusion commençait avec  Ulric Chabot sont-ce les bons parents qui ont été trouvés.
Lachance Pépin dit Lachance. Au recensement de 1911 on lui donne comme mère une Marie née en 1889 .
Dans un arbre je lui vois d'autres parents. Marie Pépin dit Lachance et Joseph Chabot.


Oct 29 2015, 10:42 am - Répondu par: joedalton

Réponse privée

Ne vous inquiétez pas, Ça fait 15 ans que je suis sur ce cas. Tous les documents que vous trouver sont pour les bonnes personnes. Aurélie Lachance est bel et bien la Marie du recensement de Weedon Center en 1911. Celui qui a mis dans son arbre Marie Pépin dit Lachance et Joseph Chabot, son Joseph est décédé en 1955 je crois. Sur 3 documents, j'ai trouvé Joseph Chabot décédé avant 1929, 1930 et aussi, dans un registre de baptême de 1918 à St-Jean-Baptiste de Sherbrooke pour Anonyme Chabot, il n'est pas dit qu'il est décédé. On trouve Marie avec ses deux enfants sur la rue Wellington, Sherbrooke, en 1921. Elle est à ce moment indiquée comme veuve. Il serait donc décédé entre 1918 et 1921, s'il a bien existé bien-sûr. Je dis s'il a bien existé car il était facile au recensement de dire n'importe quoi à la porte. C'est pourquoi les noms et les dates ne concordent jamais comme les habitués de généalogie savent déjà. Mon grand-père a connu sa grand-mère Aurélie et il m'a confirmé que pendant son enfance, elle se faisait appelé Marie Lavertue. Si elle a quitté son village, il doit y avoir une raison qui a du être su de tous les gens de St-Lazare et St-Damien de l'époque. C'était des petits villages et tout le monde se connaissait. Il est certains qu'ulric est un enfant illégitime. Mon grand-père m'a raconté qu'il a eut de la difficulté à obtenir le droit de se marié en 1929 à cause qu'il n'a pas été baptisé. Peut-être l'ont-ils baptisé à ce moment, à St-Jacques-le-Mineur de Montréal, en 1929? Les Trahan à qui j'ai parlé connaissaient l'existence d'ulric Chabot comme demi-frère de leur parents (Pierre Trahan, Joseph Trahan et Cyrille-Édouard Trahan). Toujours un mystère.
Oct 29 2015, 12:27 pm - Répondu par: LPatenaude

Réponse privée

Si parfois Ulric est né dans une crèche il y a eu baptême. D'où vient sa date de naissance? On dit baptisé à St Camille  à certains endroit : Mais le nom n'est vraiment pas chabot


Oct 29 2015, 5:57 pm - Répondu par: LPatenaude

Réponse privée

Voici le couple que je pense être celui du recensement de 1911
Luc Chabot marié en 1901 St-Magloire de Bellechasse à Marie Carrier ont une fille Yvonne née en juillet 1911. Je continue ma recherche afin de savoir si un fils Ulric serait né de ce couple

Ajouter une réponse

*** Planète Généalogie ***