RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données
jtougas
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MES VIDÉOS  
 
Standard HORS LIGNE
Femme
Pike River
16 Montérégie


LOGICIEL UTILISé: Brothers keeper
EXPéRIENCE: 11 à 15 ans
MEMBRE DEPUIS: 11/26/2008
SIGNE ASTROLOGIQUE: Gémeaux
DERNIÈRE CONNEXION: 09/19/2012 21:57:41

Liste des nouveaux sujets Réponses Vues
Jul 15 2010, 12:59 am par jtougas
1 582
Jul 15 2010, 12:54 am par jtougas
1 479
Jul 15 2010, 12:50 am par jtougas
4 814
Jul 15 2010, 12:44 am par jtougas
1 1176
Mes sujets: 4  Sujet anonyme: 0
Voir plusVoir plus

Je regarde rarement des films mais plutôt des émissions de décorations, découverte, santé, voyage ou documentaire.

Tout ce qui concernent les recherches en généalogie me passionnent .
J'aime le scrapbooking et l'artisanat.

Musique douce et calme






L'histoire de nos ancêtres. La façon dont ils vivaient et se débrouillaient avec peu. La beauté de la nature et tout ce qui l'entoure.

Je déteste les chicanes , l'injustice et le commérage.

Je suis mariée depuis 40 ans , nous avons eu deux beaux garçons et maintenant nous avons 4 petits-enfants dont 2 garçons et 2 filles .
Technicienne de laboratoire et maintenant retraitée depuis 2 ans.

Je recherche les informations des familles , Tougas ,Marchand, Lemieux, Bessette ,Campbell et Bilodeau

Paroisse St-Pierre-de-Vérone-à-Pike-River,


Pierre de Vérone était italien. Né vers 1205 d’une famille juive. Il fut Dominicain
(Ordre des Frères prêcheurs) et reconnu pour ses capacités de résoudre les conflits et de redresser les situations difficiles.

N’ayez crainte, notre église n’est pas située au milieu de nulle part, perdue à l’intersection des routes 133 et 202. Nous sommes-là tout autour, d’est en ouest et du nord au sud, vaquant principalement à des occupations agricoles. De partout, la flèche du clocher nous est visible. La rivière aux brochets (Pike-River) serpente sur une bonne partie de nos terres… ou tout près.


Un peu d’histoire…

Nos prédécesseurs, aux abords des années 1885, se trouvaient éloignés des églises existantes. Plusieurs souhaitaient donc que soit érigée une paroisse et que soit construite une église chez eux. Leur souhait n’était pas vraiment partagé par l’évêque du temps (il craignait un affaiblissement des paroisses déjà existantes) et l’unanimité n’existait pas non plus quant à ce devaient être le territoire de la paroisse et le site de l’église. Dans cette atmosphère de lutte, la décision fut prise de créer une desserte provisoire en juin 1892.

Le 1er juin 1895, elle fut officiellement érigée en paroisse. Deux acres de terre
(L’église actuelle et l’immeuble qui servit longtemps de presbytère s’y trouvent construits) furent achetés. Le territoire provenait d’une partie des paroisses de St-Sébastien, de Notre-Dame-des-Anges de Stanbridge et de St-Damien de Bedford. Une première église fut construite. L’évêque vint la bénir et l’inaugurer le 15 septembre 1895. L’immeuble éprouva rapidement des problèmes de solidité. Pour assurer la sécurité des paroissiens, il fut décidé de le reconstruire sur les mêmes fondations. L’église actuelle fut inaugurée le 15 septembre 1908. Une cloche toute neuve, provenant de France et arrivée par bateau, fut installée. Elle produit la note sol et pèse un peu plus de 700 kilos. Elle reçut les noms de ‘ ‘ Marie, Joseph, Pie, Jean-Baptiste, Pierre-de-Vérone, Xyste, Adélard, Paul et Alexis’ ‘. .. Impressionnant pour une seule cloche! Des vases sacrés, une crèche, un catafalque nécessaire aux funérailles ainsi que d’autres objets utiles au culte furent achetés progressivement. En 1927, on installa un système d’éclairage.

Notre église a gardé sa sobriété des débuts. La lumière y entre généreusement par les grandes fenêtres qui percent ses murs. Grâce à une quasi absence de réverbération, la Parole de Dieu peut être proclamée de manière à être bien entendue. Les sœurs de St-Joseph de St-Hyacinthe ont longtemps contribué à l’éducation des jeunes de chez nous. Elles habitaient l’édifice situé de l’autre coté de la route 202. Le presbytère fut vendu à la municipalité en 1986 puisqu’il ne servait plus de résidence aux prêtres au service de notre communauté.




Plus tard

Plusieurs membres de la communauté catholique tiennent à cette église. Elle est pour nous un lieu de rencontre, une sorte de phare, un temple qui nous ménage des temps de silence tout autant que des temps de parole… Nous avons choisi de la réparer quand il le fallait, de l’entretenir en la gardant propre et accueillante. Nous voulons avant tout qu’elle soit justement accueillante tant pour les visiteurs que pour chacun et chacune de nous.

Cet humble trésor sera-t-il conservé avec la même attention dans les années qui viennent? C’est notre désir le plus grand.

En 2006.

L’église Saint-Pierre-de-Vérone-à-Pike-River est vendue. Une page importante de l’histoire de la communauté chrétienne catholique du milieu va donc être tournée. Cette église a accompagné plusieurs moments précieux de nos histoires communautaires, familiales et personnelles. On comprend alors facilement à quel point une telle annonce peut être déchirante.
Les personnes dont le domicile est situé sur le territoire de la paroisse supprimée seront, à compter du 25 février 2007, des paroissiens de la paroisse St-Damien de Bedford.

Aujourd’hui,

L’église :
L’acquéreur de notre église fait de ce bâtiment « Le centre St-Pierre-de-Vérone » un espace polyvalent pouvant servir de salle de réception, de danse etc.

Le couvent :
Édifice appartenant à la municipalité depuis quelques années, il est devenu : Bureau de l’Hôtel de ville, salle des loisirs, salle des aînés, bibliothèque et médiathèque.

Le presbytère :
La municipalité a revendu le presbytère et maintenant converti en salon de beauté et esthétique.

Heureusement les propriétaires de ces bâtiments entendent veiller à la préservation de ce patrimoine important, au cœur de la communauté.





Displaying 7 out of 7 comments
De: BebeChat
12/02/2011 11:56:57

J'ai remonté dans l'arbre généalogique de mon père Jean Tougas jusqu'au premier arrivé en Nouvelle France.


Je l'ai fait pour ma mère une Mercure, des Bouchard, des Caron et Valiquette (grand-maman côté ma mère).


 


Je suis prête à débuté un montage.  Il s'agit d'être créatif.


Il est certain la partie de généalogie va être un peu différente que des données.


 


 


Bébé chat



De: jorawdon
07/22/2011 19:48:23
notre famille de Marchand viennent de St-Alphonse Rodriguez comté de joliette.


De: Caouette
04/16/2011 10:59:40


Joyeuse Paques



De: jorawdon
06/21/2010 20:34:16
ma mère est une marchand de St-alphonse ensuite déménage à Rawdon


De: drapodenise
04/25/2010 08:41:03

Bonjour jtougas,


J'espère que vos recherches de généalogie vont bien.


A+


Denise



De: Fleurbleu
11/11/2009 05:21:30
Bonjour Jtougas  !

 


Sois la bienvenue dans ma liste d'ami(es) :-)


 et



GÉNÉALOGIE ...


 


Au plaisir d'échanger avec toi ...


 


@micalement Pierrette ( FleurBleu )


 


 


 


 


 



De: carbonneau
06/21/2009 11:27:50
bonjour a vous dame jtougas pour vous dir un petit mot de bienvenue sur ce site planete généalogie et de bonne recherche merci a vous de daniel et de mon épouse sylvie masse de la ville de quebec



*** Planète Généalogie ***