RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



MENU:  


François Morency

Humoriste
Lignée du jour
par Lignee_du_Jour
 

Né le 20 juin 1966.  Fils de Jean-Paul Morency et de Raymonde Mathieu.

Tout en complétant un baccalauréat en journalisme à l'Université Laval à la fin des années 80, François Morency fait de l'improvisation où il se démarque par son grand talent. Deux ans plus tard, il décide de s'inscrire à l'École Nationale de l'Humour. Encore une fois, il excelle! Par la suite, il remporte les auditions Nationales du Festival Juste pour rire. Bref, la scène, l'improvisation, l'animation, la télé, la radio, il était fait pour ça !

À partir de 1993, tout se bouscule pour François Morency ! Il participe à la tournée Juste pour rire qui l'amène partout au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick pour une série de 100 spectacles. C'est également en 1993, que François Morency s'envole pour la Belgique afin de représenter le Québec au Festival International du Rire de Rochefort... Par la suite, il collabore à l'émission «Et Anthony» sur le réseau TQS et devient l'animateur des Lundis Juste pour rire.


En 1994, François Morency assure la première partie du spectacle de Céline Dion pour cinq soirs. Il fait également l'animation des «Lundis Stand-up comique» au café-campus de Montréal (1994-1995) en plus de collaborer à l'émission «Les Midis Fous» à CKOI-FM (1994-95-96). Une série de 50 spectacles dans le cadre d'événements variés et de différents festivals vient couronner l'année 1994.

En 1995, François Morency a animé cinq galas du Festival International de la chanson de Granby. Comme sa carrière d'animateur est en pleine effervescence, il s'empare de l'émission «Le Café de l'humour» à TQS. Il participe à deux galas du Festival Juste pour rire en 1995 et il présente 75 représentations de son spectacle dans divers congrès et festivals.

François Morency remporte énormément de succès lors des galas du Festival Juste pour rire. En 1996, l'humoriste-animateur remplace Normand Brathwaite comme animateur de l'émission «Y'é trop de bonne heure» à CKOI-FM pendant 15 semaines. De plus, il présente une série de spectacles à Magog pendant la saison estivale.

En 1997, François Morency assure, pour une seconde fois, la première partie du spectacle de Céline Dion au Centre Molson pour trois soirs. Cette année marque un point important dans la vie de l'humoriste alors qu'il présente son premier one-man-show «Les nouvelles valeurs».

C'est un succès ! Le spectacle affiche complet pendant 32 soirs à Montréal. Une tournée s'amorce... L'animation à CKOI-FM se poursuit et il remplace Normand Brathwaite, Michel Barrette et Richard Z. Sirois (1997-98).

En 1998, François Morency part en tournée provinciale avec son spectacle «Les nouvelles valeurs». La ville de Hull a l'honneur d'accueillir la 100e représentation de ce spectacle en juillet. C'est en 1998 que débute sa collaboration à l'émission «Le Poing J» où il y fait plusieurs apparitions comme collaborateur, reporter et invité spécial. Il anime également un gala au Festival Juste pour rire au Théâtre St-Denis, poursuit sa tournée de spectacles et reçoit une nomination au gala de l'ADISQ dans la catégorie spectacle de l'année.

L'année 1999 se compose d'une tournée provinciale de spectacles; 70 000 billets vendus et ça continue... Il anime deux galas «Juste pour rire» au Théâtre St-Denis et le Poing J pour six soirées dont celle des adieux de Julie... De plus, François Morency s'empare des ondes de CKOI-FM tous les jours de 11h30 à 13h afin d'animer l'émission du midi la plus écoutée au Québec, le «Midi Morency» !

En 2000, il devient le nouvel animateur du Poing J à TVA alors que «Midi Morency» à CKOI-FM se poursuit avec toujours autant de succès. C’est aussi l’année où il tourne pour la première fois dans un long métrage. En effet, on lui offre un premier rôle au côté de Geneviève Brouillette dans le film «Nuit de Noces» d’Émile Gaudreault. La sortie est prévue pour le printemps 2001. Parallèlement à toutes ces activités, François commence l’élaboration de son prochain spectacle.

2001 se déroule sous le signe du succès pour François Morency. Tout en continuant d’animer quotidiennement «Midi Morency» à CKOI-FM, François met la touche finale à son 2e One man Show. Été 2001, il présente enfin son nouveau spectacle en primeur tout l’été à la Maison des Arts de Laval. Succès instantané, François bat les records de vente de la salle de spectacle.

 

De plus, le film «Nuit de Noces» arrive sur tous les écrans de cinéma du Québec. Le film devient rapidement le meilleur vendeur au Box Office avec 2 millions d’entrées. Automne 2001, après une rentrée montréalaise réussie, François part en tournée au Québec. Il offrira des représentations de son nouveau spectacle jusqu’en 2002.

2002

François Morency continue sa tournée. Il a offert jusqu’à maintenant plus de 200 représentations de son 2e One Man Show partout à travers le Québec. Il continue également d’animer quotidiennement «Midi Morency» à CKOI-FM.

2003 – 2004

François est invité à animer le talk-show de fin de soirée de TVA pour la saison 2003-2004. Avec la complicité de Josée Fortier à la conception, François Morency anime avec succès Merci Bonsoir. Selon BBM, plus de 400 000 personnes sont rivées au petit écran à chaque soir ce qui en fait l’émission la plus écoutée de sa case horaire.

Même si l’animation de son talk show l’occupe à temps plein, François Morency ne peut pas se passer bien longtemps de la scène qu’il adore. Il reçoit d’ailleurs un Billet Platine (100 000 spectateurs) pour son plus récent One Man Show et la tournée se poursuit de plus belle. Plusieurs représentations sont prévues jusqu’en 2004.

2005

La tête pleine de nouvelles idées, François Morency est de retour sur scène avec son 3e One Man Show intitulé Morency Live, qu’il présenté tout l’été à la Maison des Arts de Laval. François débute sa tournée au Québec à l’automne 2005. Sa rentrée montréalaise a lieu le 19 octobre au Théâtre St-Denis.





 

  Archives





*** Planète Généalogie ***