RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



MENU:  


Normand Boucher

Les guitares Boucher
Lignée du jour
par Lignee_du_Jour
 

Né le 5 février 1917 à Coaticook.  Fils de Rosario Boucher et de Hermance Péloquin. 

Normand Boucher, La Patrie, et l'âme de la guitare… Il est né le 5 février 1917 à Coaticook au Québec, et s'est établit à La Patrie en 1940. Il est le fils de Rosario Boucher & Hermanche Péloquin. Il y fait la rencontre de Fernande Robidas (Ernest Robidas & Claudia Viens) et se marie le 3 octobre 1942 à St-malo de Compton. La famille grandira au fil des ans avec quatre enfants, Claude, Louise, Richard et Martyne. Il est décédé le 21 décembre 1997 à l'âge de 80 ans.

Normand Boucher est musicien depuis longtemps, son père lui avait fait cadeau à l'âge de 11 ans d'une guitare. Au fil des ans, c'est devenu un vieux rêve pour lui de pouvoir fabriquer sa propre guitare.

La Patrie, Québec, c'est un petit village des Cantons de l'Est situé au pied du mont Mégantic. Il tire son nom de ses fondateurs, des Canadiens français revenus s'établir au Canada après avoir immigrés aux États-Unis. 475 personnes gravitent autour du village. Ont y fabrique ici plus de 150,000 guitares par année… Mais… Qui donc est à l'origine de cette industrie à La Patrie? Qui donc est l'âme derrière cette musique que l'on entend parfois au pied du mont? Y-a-til un guitariste au Québec qui n'est joué sur une de ces guitares? Plusieurs légendes circulent. Mais il n'y en aurait qu'une seule de vraie…. Normand Boucher, c'est l'homme en question.

Les guitares Boucher sont utilisées par les artistes Patrick Normand, Linda Lemay, Michel Rivard, France Damour, Richard Séguin, Zachary Richard et Garou entre autres.

Plus tard, dans les années soixante, M. Boucher alors ébéniste hors pair fabrique dans son atelier des portes, fenêtres, meubles et cabinets divers. Un jour, à la demande pressante et insistante d'un de ses fils, il décide de construire lui-même une guitare pour celui-ci. La guitare No 1 est né en 1967 et fait intéressant, Normand Boucher a mis au point lui-même l'outillage qui a servi à travailler les essences de bois qu'il avait jugé idéales. Suite à cette expérience positive, il y aura donc plus qu'une guitare de produite dans le petit atelier…

La compagnie " Les guitares Normand enrg. " est fondée en 1968. Le design des instruments au départ, se base sur les guitares Martin à certains égards, avec un barrage en X sous la table d'harmonie et une forme de caisse de type " dreadnought ". Par contre, la fixation du manche est unique, elle est boulonnée et sans talon. Un nouveau concept, à l'avant garde et un système très efficace pour contrôler l'ajustement de l'instrument. Il est à noter qu'aujourd'hui au 21ieme siècle, plusieurs fabricants utilisent un système incorporant un manche boulonné, c'est le cas des compagnies Martin et Taylor. Le but premier de M. Boucher fut de produire une guitare de qualité à prix abordable en utilisant en grande partie les meilleures ressources locales de bois.

La compagnie s'incorpore en 1972 sous le nom de " Les guitares Norman Inc. ". Une décision qui comporte une certaine dose de courage, Normand Boucher a 55 ans, il abandonne l'ébénisterie au profit de la lutherie. De 1970 à 1976 nous sommes au Québec dans une ère " post-Woodstock " avec un fort courant politique indépendantiste et plusieurs artistes s'affichent délibérément en utilisant un produit du Québec dont les guitares de Normand Boucher. De plus cette période " retour à la terre " favorise l'utilisation d'instruments aux allures simples et fabriqués à la main. Cette époque se démarque par une forte une croissance pour l'atelier.

En septembre 1980, un drame, le feu, un incendie éclate et détruit complètement " l'usine " car c'est maintenant une usine, " la shop " comme on dit au village. Une décision importante s'impose et Normand Boucher à l'âge de 63 ans décide de reconstruire et de continuer. En février de l'année suivante, la nouvelle usine est en marche et la production reprend. La compagnie au fil des ans s'est diversifiée en concevant et en produisant des guitares classiques, des guitares électriques et un modèle acoustique "grand concert " qui portait le nom de " folklore ".

En 1987, autre décision majeure, à l'âge de70 ans, M. Boucher décide de vendre " sa shop ", et son outillage à un entrepreneur de la région qui continue la production de la marque de commerce. Il est facile d'identifier une guitare d'origine fabriquée par les ateliers de Normand Boucher. L'instrument est fait de bois de qualité, et le manche est sans talon extérieur. L'étiquette à l'intérieur peut-être de trois types différents dont un exemple bien connu est reproduit dans la section photo de cette page. Les premières guitares n'ont pas d'étiquettes, le nom y est simplement étampé au fond de la caisse.

En général, ces guitares " vintages " ont merveilleusement bien vieillies et quelques unes sont d'une rareté certaine. M. Boucher n'a jamais cessé de fabriquer des guitares. Sa dernière, un modèle unique de marque " N Boucher ", possède une rosette magnifiquement sertie de nacre. Il a travaillé à la mise au point d'un système de barrage du pont à effet de levier, sa dernière invention qui permettait d'alléger la tension des cordes sur la table d'harmonie.

Il est décédé le 21 décembre 1997 à l'âge de 80 ans. Claude et Richard Boucher, les fils, qui possèdent le secret, fabriquent toujours des guitares acoustiques sous le nom de " Boucher ", ces instruments s'adressent au marché haut de gamme et son entièrement fabriqués à la main. Le village de La Patrie, est devenu un des plus important producteur de guitares en Amérique et il ne faudrait pas oublier de donner crédit à Normand Boucher, maître luthier qui est à la base du développement de l'industrie de la guitare à La Patrie. Les succès d'aujourd'hui sont en quelque sorte le résultat du travail de précurseur, de développeur et de visionnaire de ce dernier…

…c'est cette musique que l'on entend quelquefois au pied du mont…


 
http://bilan.usherbrooke.ca/bilan/pages/collaborations/3525.html
http://www.guitareboucher.com/content/view/121/184/lang,fr/
http://www.guitarerichard.com/

 

 




 

  Archives





*** Planète Généalogie ***