RÉSEAU PLANÈTE QUÉBEC : Planète Québec - Ma Planète - Planète Généalogie - Planète Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 données


Coffret 6 volumes des Trésors


Prix: 79.99



MENU:  


Michel Goulet

Hockeyeur
Par Serge Comeau
Lignée du jour
par Lignee_du_Jour
 

Né le 21 avril 1960.  Fils de Jean-Noël Goulet et de Alphonsine Lavoie.

Il en a coulé de l'eau sous les ponts depuis le jour ou Michel Goulet a quitté son village Péribonka pour tenter sa chance avec les Remparts de Québec.

«Je n'oublierai jamais mes deux saisons avec les Remparts, dit l'ancien ailier gauche. L’entraîneur Ron Racette était un homme franc et direct. Il tentait de faire des hommes avec ses jeunes joueurs. je garde de lui un excellent souvenir».

En 1977-78, Goulet a commencé à démontrer de quel bois il se chauffait et il a inscrit 73 buts en 72 parties avec la complicité du joueur de centre Denis HaIlé. Même s'il n'avait que 18 ans, il a alors accepté de vivre l'aventure de l'Association Mondiale avec les Bulls de Birmingham. «À la même époque, Wayne Gretzky a été embauché par les Racers d'Indianapolis et Mark Messier par les Stingers de Cincinnati, rappelle-t-il.

 

À Birmingham, je faisais équipe avec d'autres jeunes joueurs comme Gaston Gingras, Rob Ramage et Craig Hartsburg. Il y avait aussi Paul Henderson, ex-héros de la Série du Siècle. J'ai marqué 28 buts (un sommet chez les Bulls) et je me suis acclimaté à la vie de joueur de hockey professionnel. Ce fut-là line très belle expérience même si elle n'a duré qu'un an».


 

Goulet a terminé sa carrière avec les Blackhawks de Chicago après avoir été échangé en retour de trois joueurs marginaux (Mario Doyon, Everett Sanipass et Daniel Vincelette). «Ils m'ont cédé aux Blackhawks pour une chanson. C'est la loi du sport. Ils voulaient rajeunir leur équipe. Ce fut pour moi une grande déception parce que j'aurais aimé passer toute ma carrière avec la même formation. Heureusement, j'ai pu aider Chicago à atteindre la finale de la coupe Stanley en 1992».

L’étincelante carrière de Goulet a pris fin très brusquement lors d'un accident survenu au Forum de Montréal, le 16 mars 1994.11 a été victime d’une commotion cérébrale en donnant violemment contre la rampe il a quitté la patinoire sur une civière. C'était la fin d'une belle aventure.

 

Goulet travaille pour l'organisation de l'Avalanche du Colorado. Il est le conseiller spécial du président Pierre Lacroix.

 

 

 

 




 

  Archives





*** Planète Généalogie ***