RSEAU PLANTE QUBEC : Plante Qubec - Ma Plante - Plante Gnalogie - Plante Cuisine
Bienvenue, identifiez-vous ou inscrivez-vous !
SIGNETS
29 369 122 donnes


Coffret 6 volumes des Trsors


Prix: 79.99



GdeCPaquette
PROFIL   MES PHOTOS   MES BLOGUES   MON LIVRE D'OR   MES AMIS   MES FAVORIS   MES VIDOS  
 


RSS
Bureaux d'Environnement Canada au Qubec
Ajout le: 12/24/2008 14:08:19
Jusqu'en 1995, il y avait au Qubec un bureau de prvisions mtorologiques (CMQ), situ Montral, et des bureaux (de service) mtorologiques (BM) un peu partout au Qubec.  Ces bureaux taient situs Val-d'Or (+/- 7 techniciens), Qubec (7 techniciens), St-Hubert (+/- 5 techniciens), Sept-Iles (2 techniciens), Trois-Rivires (1 technicien), Sherbrooke (1 technicien), Jonquire (1 technicien) et Montral (+/- 10 techniciens).  On notera qu'il y avait donc deux entits distinctes Montral.

Au CMQ, on prparait les bulletins de prvisions trois fois par jours pour le public, deux fois par jour pour la marine et quatre fois par jour pour l'aviation.  Si les prvisions mtorologiques diffraient des conditions observes au-del d'un certain seuil, un amendement tait mis, principalement pour l'aviation, grande consommatrice de prvisions.  Il y avait galement une unit de temps violent qui s'occupait uniquement des situations potentiellement dangereuses, comme les orages violents en t, les temptes de neige en hiver, les pluies diluviennes ou tout autre phnomne mtorologique.  Le CMQ tait en oprations 24 heures par jour, 365-366 jours par anne.

De leur ct, les BM offraient un service de consultation l'aviation et la population.  C'est--dire qu'on y diffusait les informations aux diffrents utilisateurs.  Parmi les utilisateurs autres que l'aviation, on dnombrait entre autres de nombreux agriculteurs en t, les dneigeurs et les municipalits en hiver, etc.  Qubec, St-Hubert et Val-d'Or, une autre tche tait rattache au travail du technicien en devoir: celle de faire de l'observation mtorologique.

Toutes les heures, l'observateur devait aller l'extrieur pour observer les diffrents paramtres: temprature, point de rose, visibilit, type et intensit des prcipitations (si prsentes), type, tendue et hauteur des nuages.  Ces donnes taient compltes l'intrieur par la lecture du baromtre pour la pression atmosphrique et de l'anmomtre pour la vitesse et la direction du vent.  Certains critres faisaient en sorte que l'observateur devait faire un rapport spcial si les conditions mto changeaient, si des phnomnes taient observs ou cessaient de l'tre, etc.

En 1995, EC a dcid de fermer les BM de la province pour runir tout le personnel dans trois Bureaux des services mtorologiques et environnementaux (BSME).  Ces BSME taient situs Montral, Qubec et Rimouski.  Les prvisionnistes du CMQ de Montral ont t rpartis dans ces trois BSME de mme que les techniciens des BM.  On a aussi "divis" la province en trois zones dont la responsabilit a chu chacun de ces bureaux.  On y prparait les prvisions et on donnait les service au public en gnral et au public plus spcifique (agriculture, dneigement, etc.).  Les services l'aviation ont t transfrs Transports Canada, sauf la prparation des prvisions qui demeurait sous la juridiction d'EC.  De plus, l'unit du temps violent voyait son personnel dissmin dans les trois BSME avec une prpondrance pour celui de Montral.

Puis, en 2005, on a de nouveau dcid de "rationaliser" les services en fermant les BSME de Qubec et de Rimouski pour ramener presque tout le personnel Montral dans ce qui est maintenant connu sous le nom de Centre de prvision des intempries (CPI).  Plusieurs des techniciens qui avaient vus leur BM fermer en 1995 ont dcid de ne pas dmnager Montral et ont d prendre une retraite anticipe.  Il ne reste maintenant que deux employs Qubec et une demi-douzaine Rimouski alors que ces deux BSME avaient chacun une quinzaine d'employs.

Pour ce qui est du service la population, EC compte de plus en plus sur l'Internet ce qui lui permet de rduire son personnel (et par le fait mme le contact de personne personne).  Au fil des annes, il s'tait tabli une certaine complicit entre le personnel des BM, puis des BSME, avec la clientle.  Si un utilisateur veut communiquer avec une vraie personne d'EC, il doit maintenant utiliser les lignes payantes, les fameux numros 1-900.

GdeCP

Mots-cls: Station Qubec Environnement Canada



signets:



Visionner 1 - 1 de 1 Commentaires


*** Plante Gnalogie ***